Rodrigue Marcel Ateufack Dongmo

Rodrigue Marcel Ateufack Dongmo est originaire de l’ouest Cameroun. Il a partagé ses études secondaires entre le lycée classique de Dschang et le Collège INTEG de Douala avant d’intégrer l’Université de Dschang comme étudiant, puis comme Attaché Temporaire d’Enseignements et de Recherches et rédacteur en chef du Service de l’Information et des Conférences de cette institution. Actuellement au romanisches seminar de l’université de Zurich (Suisse), il finalise une thèse de doctorat PhD sur les représentations littéraires de la diaspora africaine de France. Il est auteur de plusieurs articles et d’un ouvrage intitulé L’intermédialité comme paradigme de l’écriture romanesque. Ses axes de recherche s’articulent autour des rapports de la littérature aux autres médias et aux autres domaines du savoir. Sous un prisme littéraire, il s’intéresse également aux questions identitaires et aux rapports franco-africains post-coloniaux. Militant d’une Afrique nouvelle et définitivement affranchie de l’orthodoxie coloniale, il est le fondateur d’une “Association pour la Défense et la Promotion du CamFranGlais“.