Accueil du site > Opinions > Opinions religieuses > Appel à tous les Musulmans du monde

Appel à tous les Musulmans du monde

lundi 9 octobre 2006, par Raed Marrakchi


Bookmark and Share
©divergences.net

Je demande à tous les musulmans du monde d’ignorer tous ceux qui s’attaquent à l’Islam et à Mohammed.

Dites vous bien qu’il y a beaucoup d’humains qui naissent, vivent et meurent comme des animaux ne laissant aucune trace de leur passage dans le monde des vivants. Pour faire parler d’eux ils s’attaquent aux grands de l’humanité.

Abstraction faite de la foi, Mohammed est un grand homme qui est parvenu à rester, 15 siècles après sa mort dans le coeur du quart des humains.

Ce n’est pas ces caricatures ou ces critiques sur les médias de grands pays développés du 21 siècle qui vont porter atteinte à sa grandeur ; bien au contraire, ceci prouve que cet homme qui a vécu d’une façon primitive dans le désert d’Arabie 15 siècles au paravent a apporté des valeurs immortelles et valables plusieurs siècles et dizaines de siècles après.

Un proverbe arabe dit que « si on jette une pierre sur chaque chien qui aboie alors le prix des pierres deviendrait excessif ! »

3 Messages de forum

  • Appel à tous les Musulmans du monde

    12 octobre 2006 15:15, par yvette Reynaud-Kherlakian

    Voilà une conclusion pacifique -et que j’espère sereine- au débat tumultueux et trop souvent irrationnel provoqué par votre commentaire de l’article de Robert Redeker. Bravo !

    Il faut que les musulmans comprennent que les oppositions occidentales à l’Islam ne sont pas, le plus souvent, de nature religieuse mais politique et sociale. Dans la façon dont il se manifeste le plus ostensiblement, -en dehors de toute pratique terroriste,- l’Islam apparaît trop facilement comme une entrave à des libertés difficilement conquises, à une ouverture de la pensée et des moeurs. Cela tient sans doute moins à la religion elle-même qu’au fait que les pays musulmans sont pour la plupart soumis à des régimes totalitaires où il est commode de confondre pouvoir politique et appartenance religieuse.

    L’égalité des sexes, la laïcité, la liberté de pensée etc...sont des droits qui ont été obtenus en luttant contre des systèmes oppressifs, qu’ils soient politiques ou religieux. La religion n’est plus essentiellement pour l’occidental - celui, du moins, qui a quelque conscience de soi-, affaire d’appartenance sociale et de pratiques rituelles mais de choix spirituel. Vous pouvez comprendre que cela crée un état d’esprit qui juge archaïques et irrecevables des susceptibilités et des exigences telles qu’elles s’expriment chez certains musulmans, individus, groupes ou états.

    Les valeurs de la démocratie -parce qu’elles reposent sur la reconnaissance de la liberté humaine- sont fragiles, jamais réalisées, constamment menacées.C’est pourquoi nous avons tous à les défendre pour pouvoir vivre ensemble, quelles que soient nos croyances religieuses. Il ne suffit pas de supporter nos différences. La tolérance peut être méprisante.Il nous faut renoncer à l’arrogance de celui qui croit détenir la vérité au point de prétendre exprimer sans aucun doute la volonté de Dieu. C’est la certitude de l’universalité de notre condition humaine qui doit guider nos rapports aux autres à travers la diversité de nos appartenances et de nos choix. Sinon, nous restons enfermés dans nos particularités avec toutes les conséquences que nous ne connaissons que trop.

    Vous appelez lles musulmans à ne pas tenir compte des critiques et des railleries occidentales.Le silence du mépris en somme. Je vous en prie, faites mieux davantage. En tant qu’intellectuel -sans pour autant cesser d’être musulman-, cultivez en vous, autour de vous ce sentiment d’appartenance à une commune et fragile, si fragile, humanité. Vous croyez que Mohammed a été le réceptacle de la parole de Dieu ? Mon voisin croit à la divinité de Jésus ? Fort bien mais laissez-moi l’un et l’autre me réjouir de ce que le jaïnisme fait du peut-être le concept basique de l’exercice de la pensée... et soyons amis vous, mon voisin, le jaïniste et moi ! Laissons à Dieu -si Dieu il y a- le soin de reconnaître les siens.

    Fraternellement vôtre.

    Yvette Reynaud-Kherlakian

    • Appel à tous les Musulmans du monde 13 octobre 2006 03:05, par Raed Marrakchi
      merci beaucoup de vos commentaires. Je partage tout à fait votre avis. Le problème du monde musulman c’est qu’il a été privé de réfléchir et de faire évoluer de lui même sa conception de l’islam . Les musulmans ont maintenant et dans la plus part des cas des gouvernants corrompus qui sont à la botte des puissances coloniales. Dans ce contexte, un grand nombre de musulmans se replient sur soi et sont piègés par des discours intégristes qui réclament le retour à une société musulmane archaique comme seule alternative en réaction à l’injustice de leurs gouvernants soutenus par les occidentaux qui les attaquent en plus dans leurs croyance et leurs cultures. Paradoxalement, ces dirigeants corrompus des musulmans font tout pour développer ces courants obscurantistes en les provoquant par tous les moyens pour justifier leur maintien au pouvoir par les grandes puissances en leur disant si ce n’est pas nous vous allez avoir affaire à des intégristes, alors votre intérêt est de nous soutenir . Pour contre carrer ce chantage, il faut un dialogue direct entre les peuples des pays occidentaux et des pays musulmans dans le respect mutuel pour une meilleure compréhension et pour développer la confiance de part et d’autre et c’est là notre rôle d’intellectuels.
    • Appel à tous les Musulmans du monde 14 octobre 2007 18:21

      Au lieu que la célébration de la fête de l’Aïd-el-fitr signera son impact d’union, tant souhaité par la religion (l’Islam). Elle a marqué malheureusement un impact certes, mais celui de la division et de la ségrégation volontaire imposée par les maîtres de décision… Même si la science reconnaît quelques imperfections dans la non observation du croissant lunaire dictant la fin du mois de Ramadhan et la rupture définitive d’un mois de jeûne. Il n’en demeure pas moins que cette " culte " a été une fois de plus commémorée dans une atmosphère malsaine où la vie est arrachée à des centaines d’innocents sous l’emprise de l’idéologie, du colonialisme, du communautarisme,…, de la pauvreté etc.… d’une part. Et d’autre part parce qu’elle a remarquablement dévié du but recherché qui est d’unir les peuples musulmans.

      Hélas, les maîtres de sentence à la tête des monarchies (Royaumes, Républiques, …), à quelques exceptions prés, font tout pour politiser l’événement et ôter à ce jour sacré sa vraie signification coranique. Et les peuples " mesquins " subissent ces transactions du calendrier sans pouvoir y changer grand-chose car leur religion (l’Islam) leur interdit de faire diversion (El fitna). D’après les versets du Coran, les peuples sont obligés de suivre les décisions de leurs monarques. Mais ces derniers en mystifient pour user de cette fête à des fins politiciennes " sacrées ".

      Dans ce contexte, le prophète Mohammed dit :

      " Jeûnez à l’observation du croissant lunaire, et rompez le jeûne à son observation ". Il n’a en aucun cas cité une position géographique, puisqu’il n’existe qu’une seule lune ! Donc si un pays du globe observe ce croissant indiquant le début ou la fin du Ramadhan, les autres pays doivent obligatoirement suivre (à quelques heures prés). Devant cette diversité des faits, je lisais autrefois à la une d’un quotidien anglo-saxon " LES MUSULMANS DOUTENT DE LEUR RELIGION ! ".

      Si on s’adonne à décortiquer d’une façon superficielle les piliers de l’Islam. On déduira que le but primordial de cette religion est d’unir les peuples et les tribus sans aucune distinction de langue, de couleur, ou de limites territoriales :

      1- La premier pilier de l’Islam : c’est la condition principale pour épouser l’Islam, reconnaître Dieu et son Prophète Mohammed (Ach’hadou anna la Illaha illa Allah, wa ach’hadou anna Mohammed rassoul Allah), cette expression unie tout le monde musulman sous un seul et énorme contenu sacrée.

      2- La prière : Dans ce pilier on compte les cinq prières du jour dont celle du vendredi qui réunit le plus de monde.

      3- La Zakat : A destination des pauvre et misérables, et ne laisser souffrir aucun de la famine sur les cieux musulmans.

      4- Le jeûne : Son but est pour que le riche observe les endurances du pauvre. A l’issue du mois de jeûne, les musulmans se regroupent tous en un seul jour pour accomplir la prière de l’Aïd.

      5- El Hadj : sa signification principale est de rassembler toutes les populations (malgré leur diversité), sous une seule phrase : DIEU EST GRAND.

      Après cette brève présentation des bases de l’Islam, on conclura qu’au fur et à mesure de ces règles, le regroupement des musulmans est d’autant plus grand, à savoir : les prières du jour, la prière du vendredi, la prière de l’Aïd, El hadj et La Chahaada.

      Ce que les musulmans ont échoué à concrétiser, les occidentaux en font leur préoccupation majeure et ce par la création de l’Union Européenne, des manifestations culturelles et sportives (Congrès scientifiques internationaux, Coupe du monde, …), etc. Ces mêmes pays ont abandonné leur monnaie, signe de leur souveraineté nationale, au seul profit de l’union et du regroupement. La circulation sans frontière dans ces pays n’est qu’un signe marquant de cette bonne volonté d’unir les peuples et les idéologies. Toute la technologie de ces pays est versée dans un seul et unique aboutissement : l’UNION.

      Par contre, les arabes et les musulmans, détenteurs de l’arme noire, se sont mis un pacte de "ne jamais s’entendre", même pas par continent, et dans ce concept la preuve est même donnée par le "désordre" des pays de l’UMA (Union du Maghreb Arabe" qui, chacun a fêter son AÏD à lui !

      Dans l’attente d’un avenir " lointain ", où les pays musulmans tirent des leçons de leurs voisins, l’histoire observera toutes leurs imperceptibilités jusqu’à observation du croissant lunaire !

      PS/ J’espère que cet article ne sera plus d’actualité à la célébration de AÏD-EL-ADHA. NB/SI LES MUSULMANS VEULENT DEVENIR UNE FORCE (comme promis dans le Coran sacrée), ILS DOIVENT D’ABORD COMMENCER PAR UNIFIER LEUR CULTE.



 


Copyright divergences.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Divergences