Accueil du site > Critiques > Lectures politiques > Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

jeudi 21 septembre 2006, par Raed Marrakchi


Bookmark and Share
©divergences.net

En lisant l’article de Monsieur Robert Redeker paru dans le Figaro à propos de l’Islam, je suis étonné de constater que cet intellectuel, philosophe, enseignant qui est censé apprendre aux jeunes l’esprit critique et l’analyse objective de l’histoire humaine affirme avec aisance des contre vérités et s’inscrit dans la mouvance et la dérive des néolibéraux qui cherchent toujours à trouver un ennemi pour occuper "le petit peuple" à le combattre pendant que les grandes multinationales mettent la main sur les richesses du monde entier ; hier c’était le communisme, aujourd’hui c’est l’islam.

Je ne veux pas répondre à ce qu’à dit ce grand intellectuel sur les rites de l’islam mais je voudrais simplement lui dire que j’ai reçu une éducation de société musulmane et je me considère comme très tolérant et très pacifiste. Mon feu père qui a milité pour l’indépendance de la Tunisie et qui était enseignant ne m’a jamais appris à haïr les Français, bien au contraire, j’ai fait une partie de mes études en France et je me considère très prés des Français.

De ce fait je suis souvent des documentaires dans la télévision Française et je me rappelle avoir vu un témoignage d’un juif Français ancien soldat de l’armée française qui racontait comment les imams Algériens parlaient dans leurs discours de la confiscation des terres des juifs Algériens par le gouvernement français de Vichy et disaient aux musulmans Algériens que les Juifs étaient leurs frères et qu’il ne faut pas acheter ces terres qui leur sont confisquées injustement. Les musulmans n’ont jamais massacré les juifs ; bien au contraire, ils les ont acceuillis quand les chrétiens les ont chassés de l’Europe.

L’Islam a toujours respecté et protégé aussi bien les Juifs que les Chrétiens, il y a maintenant en Syrie et au Liban des chrétiens qui parlent encore la langue de Jésus. Arrêtons donc de déformer l’histoire et d’endoctriner les jeunes par une logique de conflits de religions tout en les éloignant des vrais problèmes qui risquent de détruire l’espèce humaine qui sont la prolifération des injustices et la mauvaise gestion des richesses naturelles.

183 Messages de forum

  • ce n’est pas etonnant que Le Figaro diffuse des article propageant la haine, son propriétaire est un fabricant d’armes
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 28 septembre 2006 20:52, par athé_et_fier_de_l_etre

      Petits extraits du coran....que tout le monde puisse argumenter que c’est une religion d’Amour...

      Haine contre les Juifs, les Chrétiens et les infidèles

      [5:51] Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

      [9:30] Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?

      [5:14] Et de ceux qui disent : « Nous sommes Chrétiens », Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient. Dans les hadiths, on peut facilement faire une « moisson » de propos antijuifs et antichrétiens parfois très violents comme : « Un groupe des Banû Israel (fils d’Israël) était perdu. Je ne sais pas ce qui leur est arrivé, mais je pense qu’ils se sont transformés en rats. » (Récit d’Abu Huraira, Muslim XLII 7135 et Bukhari LIV 524).

      Appels au meurtre dans le Coran

      [2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous on chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

      [4:89] Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

      [4:91] Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’association (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissezles et tuez-les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste.

      [5:33] La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

      [8:12] Et ton Seigneur révéla aux anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les Croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

      [8:17] Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. Autrement dit c’est l’absolution par avance pour un meurtrier pour peu qu’il tue un infidèle au nom d’Allah.

      [9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez- les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakát, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

      [17:33] Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent]. Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). Donc selon le Coran il existe des raisons tout à fait valables, conformes au droit, de tuer.

      [33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

      [47:4] Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru, frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 08:54, par behappy

        Tout n’est qu’interpretation faite par les hommes.

        De la meme facon qu’ils ont rabaissé le statut de la femme depuis des siecles (et cela par les catholiques/musulmans...) alors qu’au contraire la religion (non detournée) glorifie la femme !!!! Il faudrait retrouver les textes originaux et pas lire des traductions de textes mal interprétés. Je voudrais rappeler que la religion catholique a eu de nombreux abus aussi...

        Mais l’homme est abus de pouvoir et détourne les bienfaits à ces propes fins.

        Ne pas oublier que tout ce qui se passe en ce moment n’est que probleme politique : qui va avoir plus de pouvoir ?

        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 12:44, par perso je suis chrétien et j’aime tous mes frères et la différence est (...)

          Un peu énervé mais pour remettre en place les choses : Dans la religion catholique il est écrit "que tout être mérite Dieu et non seuls ce qui suivent Dieu" à condition de ne pas bafouer l’Amour. Le statut de la femme est un statut politique et préférons dans notre culture occidentale celui des femmes occidentales. Jésus s’est mis à genoux aux pieds des femmes, leur à laver les pieds à pardonner aux prostitués, est apparu en premier après à une femme.... voila le statut révolutionnaire de la femme chez Jésus. Quel autre prophète ou sage l’a fait (j’ai bien dit FAIT)

          Revenons au texte effectivement. Après la politique humaine elle est autre.

        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 14:57, par nicolas

          Il est aussi utile de préciser, et c’est ce que tentait d’expliquer Benoît XVI, et qu’a redit Robert Redeker, que la violence dans la Bible est ABOLIE.

          Les textes les plus récents de la Bible, ceux du Nouveau Testament, ont abrogé les lois religieuses dans l’Ancien Testament et prônent une seule chose, l’amour et le pardon. Même les Juifs qui refusent de reconnaître la validité du Nouveau Testament, ne pratiquent plus les ordonnances "oeil pour oeil, dent pour dent".

          Dans le Coran, c’est exactement le contraire. La loi de l’abrogation comme on l’appelle, veut que les versets anciens (ceux du temps où Mahomet, minoritaire, avait besoin des juifs et des chrétiens) soient abolis au profit des versets plus récents (ceux où Mahomet promet le paradis à celui qui massacrent les ennemis de la "vraie religion").

          Le "pape" des néo-conservateurs affirme que 97% des conflits actuels sur la terre sont le fait d’islamistes, directement ou indirectement.

          Oserez-vous nier cela ? La "RATP" (Religion d’Amour de Tolérance et de Paix) n’est pas aussi pacifique qu’on veut le faire croire. Je crois que c’est tout simplement la lâcheté qui veut cela. Critiquez le judaîsme ? Vous n’aurez pas d’ennuis (sauf si vous appelez à la haine des Juifs, bien sûr). Critiquez le catholicisme, le protestantisme, et vous n’aurez pas d’ennui, vous serez même plutôt populaire.

          Mais critiquez l’islam, et là vous verrez les sectateurs de la "RATP" vous menacer de... mort ! La religion de paix menace de mort pour prouver qu’elle veut la paix : quelle tolérance.

          Et lorsque vous énoncerez ces vérités tellement élémentaires qu’on se demande pour quelle raison ont devrait encore les dire, quelques sectateurs de l’islamisme, déguisés en écrivains, "libres penseurs", etc. vous accuseront de vouloir "inciter à la haine", alors que ce sont eux, les haineux !

          Mais ne vous y trompez pas, tout le monde sait bien où est la haine, et quelle est la religion expansionniste, arriérée et meurtrière qui veut "bâcher" les femmes au lieu de faire comme le sage Jésus disait : "Arrache ton oeil si tu convoites" !

          A bon entendeur, salut !

          Un amoureux de la vérité, islamovigilant, qui aime tous les hommes et qui, pas plus tard que samedi, fêtait avec ses voisins musulmans le début du ramadan, en toute paix, mais sans rien cacher de ses idées !

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 12:38, par perso je suis chrétien et j’aime tous mes frères et la différence est (...)

        Moi je préfère à "athée et fier de l’être" les termes "agnostique et chercheur" Le premier à pris sa descision tandis que le deuxième s’interroge.

        Par contre effectivement le problème (à mon gout) du Livre c’est qu’il y a quelques rares (mais existant) passage comme ces derniers. Je pense qu’ils sont politiques et devrait sortir du Livre. Souvent à 99.9999% le Coran est un message d’Amour mais si on tombe sur un enseignant qui veut s’appuyer sur les 0.0001% il peut le faire.

        De plus essayer d’appliquer stricto senso le Coran dans nos sociétés occidentales est souvent un non sens.Des intellectuels musulmans s’attachent à moderniser sa pensée. Je les invite à se tourner vers la pensée du prophète Jésus (puisqu’il est tel dans le Coran) qui en son temps était déjà révolutionnaire (pour nous tous).

        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 22 avril 2012 07:13, par charles martel
          Faux mon ami,d ou sort tu ces 0,00001 ces 9,99999. Tu sait les maths c est rigoriste,et toi tu ne lest pas. D ou sort tu tout ces chiffres ? De ton chapeau gocho mondialo ? Serieux sur tous les versets 30% voir plus sont préjudiciable à l humanité. Ce sujet est serieux bonhomme ne le prend pas à la légere,c est au niveaux mondial la,c est du serieux,cà peu ou va finir en grosse confrontation,ceci dit tu fera avec je pense car si t pas déjà mahométan à mon avis tu fera un super dhimmi ! Mdr
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 19:52, par david
        Toi par contre tu n’as rien compris à rien .Tu écris des choses fausses qui n’ont rien avoir avec l’Islam
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 2 avril 2008 06:49, par KALOU
        Dites ce que vous voulez sur les religions monothéistes et rien ne vous empêche d’être tolérant-ou raciste,démocrate ou tyran.. !Rien de tout cela ne poura vous arreter puisque vous vous faites l’idée de : 1-un seul monde-unipolaire...votre monde 2-une seule et unique religion à vous -judéochritienne. 3-Une seule morale..votre morale à vous 4-une seule éthique-européano-américano-judéochritienne. 5-Un seul critère de démocratie-le votre...bien sûr 6-une seule race qui s’autorise à juger,à commander,à donner de leçons en fonction de sa vision univoque et négationniste c’est votre race- tout en étant de religions monothéistes,je respecte, par devoir de musulman,tous les prophètes et messagers de Dieu et j’en fait pas de difference entre eux et en les lesquels j’y crois pleinement et le salut de Dieu le tout puissant soit sur eux tous à commencer par Adam et en terminer par Mohamed le sceau des prophètes.
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 14 octobre 2010 17:41, par karima1995
        comme il est facile de prendre des versets du coran sans en comprendre les sens l’ islam est loin d’etre une religion de haine nous ne vous demondons pas de devenir musulmans laissez nous l’etre en paix. L’ISLAM prèche que les musulmans ne combattent que ceux qui font la guerre. Allah dit : "Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et n’agressez pas. Certes, Allah n’aime pas les agresseurs". Sourate 2, Al Baqarah, La Génisse, verset 190 Allah dit : "Allah ne vous défend pas d’etre bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures." Sourate 60,Al-Mumtahanah, L’Eprouvée, verset 8
        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 22 avril 2012 07:00, par charles martel
          Mais justement on vous combat à propos de la.religion ! Tu détourne toi même le sens de la sourate que tu cite,ha oui,la takkia est préconisé avec les mécreants,j avais oublié ! Va faire une cure ta trop sniiffé l opium du peuple ! On t en veux pas,c est pas de ta faute,c est calculer pour vous y accoutumer des là tendre enfance ! M en veux pas c est pas perso ! Charles martel
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 22 avril 2012 06:41, par charles martel
        Merci à toi athé et fier de l être d avoir eu la patience de juste recopier les textes du coran,que chaque musulmans recites et adorent et ceci 5 fois par jour,sans parler de la bonne prêche laïque du vendredi à la caserne,heu pardon,mosqueé. Que de patience de ta part,alors que tous ces takkiste savent,et que les bonnes âmes angeliques porte aux anges une ideologie contraire à leurs si chères valeurs alors k ils n ont mêmes pas lu une seule sourate !
    • ce ne sont pas des propos de haine, redeker nous ouvre tout simplement les yeux sur votre prétendue "tolérance" conquérante. Dans les grandes religions de ce monde, laquelle fait preuve de Haine, de Violence et d’Intolérance dans le texte ?
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 10:06, par Pibou
        Dans notre pays sont en principe interdits les livres et écrits incitant à la haine, au racisme, à la discrmination et à l’intolérance. Pourquoi dès lors ne pas interdire le Coran ? Pourquoi cette complaisance ?
        • Bonjour,

          Oui, c’est vrai, personne n’avait encore fait cette réflexion bête comme chou : pourquoi ne pas faire un procès au Coran pour incitation à la discrimination sexuelle, homophobie, antisémitisme et appel au meurtre ? Le seul problème en l’occurrence, c’est qu’on ne peut attaquer que l’éditeur. Il paraît que l’auteur est Dieu, ce qui compliquera certainement sa mise en examen et sa venue au tribunal. Bien à vous

          Myrian Gaucher

          • Excellent, vraiment excellent !
          • C’est la réflexion que je me fait depuis que j’ai lu le Coran (et même acheté ou enregistré trois traductions différentes). En effet, j’ai, hélas, constaté que ce livre dit saint et provenant soi-disant de Dieu, est une vindicte quasi permanente contre les dénégateurs, les juifs et les chrétiens. Il incite à la haine et au meurtre. L’ancien testament de la Bible est souvent aussi violent, mais il n’atteint jamais la virulence que l’on trouve dans le Coran. Et, heureusement, le nouveau testament vient apporter enfin un parfum de de paix et d’amour. Nulle part dans le Coran je n’ai trouvé un mot sur cette vérité fondamentale que DIEU EST AMOUR. Comment Mouhammad a-t-il pu passer à côté de cette vérité première ? Oui, je crois aussi que tous les problèmes avec les Islamistes trouvent leur origine dans ce livre qui devrait être interdit de publication. Les Musulmans ne sont pas coupables de leurs crimes, si j’étais né dans un pays comme l’Afganistan et si l’on m’avait, dès mon plus jeune âge, inculqué la religion coranique, peut-être ferais-je moi aussi partie de ceux qui ont envoyé leur avion dans les tours neworkaises ?... Si j’écrivais aujourd’hui un livre semblable au Coran, on m’enverrait aussitôt en prison et je serais interdit de publication... Mes frères Musulmans qui lirez ces lignes rappelez-vous ces paroles : "Aimez-vous les uns les autres." "Aimez vos ennemis !" "Car si vous n’aimez que vos amis que faites vous de plus que les païens ?" N’oubliez jamais que "Dieu est amour" et que celui qui aime vit en Dieu et Dieu en lui.

            Un petit Chrétien qui essaie de vivre la Parole du Christ et qui soufre de voir les Humains se déchirer...

          • « Il paraît que l’auteur est Dieu ? » C’est loin de la vérité, comme tout ce qui touche a l’islam, mao "en chinois" :-) n’a fait qu’écrire ses pensées vulgaires, tuer tuer et encore tuer, voler et un grand menteur, violer les femmes et les enfants c’était là son passe temps favori, un schizophrène accompli.
          • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 14 octobre 2010 17:53, par karima1995
            alala elle est trop marrante celle la. Heuresement que l’islam est venu sur terre. le therme "islam" signifie paix ; salam. et bien évidemment vous personnes incultes faites tous pour montrer une autre image. Il n y a qu’avoir dans les média presque tout tourne autour de l’islam et vous savez pourquoi ? oh incultes parce qu’on apelle cela la haine hahah Vive l’islam et les musulmans et tout ceux qui ouvrent les yeux et se convertissent à la plus belle des religion mashaallah karima1995 Bien à vous
      • Tu n’as qu’a lire la bible ce n’est pas triste. Ce n’est pas le texte qui compte c’est l’interprétation
        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 13:37, par Fière d’être francais

          Au nom de quoi devrions nous accepter que l’on crache à longueur d’année sur Jesus qui prêchait l’amour universel et que l’on nous interdise ne serais ce que mentionner Mahomet ou le coran qui pronent la guerre,la haine,les razzias et la conquête par l’épée,la polygamie,l’esclavage et l’islam comme seule vraie religion "supérieure" ???

          Au nom de quoi devrions nous tolérer que les pays musulmans appliquants la charia élèvent leurs enfants dans la haine et la méfiance de tout ce qui est occidental,qu’ils condamnent à mort les musulmans qui changent de religion,torturent les femmes dont les cheveux dépassent du voile,persécutent les "dhimmis" d’autres religions qui sont considérés comme des sous hommes,n’ont pas le droit de devenir propriétaire ni d’arborer la moindre petite croix autour du cou sous peine d’être emprisonnés,fouéttés voire executés en place publique.... ....alors que chez nous,nous tolérons la construction de mosquées avec nos impots quant nos églises séculaires tombent en ruine,que nous acceptons dans nos rues de voir de plus en plus de femmes voilées à la talibane dans un but à peine "voilé" de prosélytisme zélé,que jour après jour les islamistes grignottent nos libertés fondamentales si chèrement acquises et exigent toujours plus de la république sans rien donner en retour ?

          L’échec de l’immigration musulmane est patent lorsqu’on voit la proportion présente dans les prisons françaises qui sont devenues des antres de recrutements islamistes.Il faudra bien un jour dire STOP ! Jusqu’oû notre lacheté nous fera nous abaisser avant d’y perdre notre ame,au nom d’une pseudo tolérance qui ne va que dans un sens,toujours le leur !

          Avons nous oubliés que même si la France et l’Europe sont laiques,notre culture est et restera judeo-chrétienne et sûrtout pas islamique,il faut le réaffirmer haut et fort. Cela commence à bien faire,il est temps d’y remedier et de "remettre l’église au milieu du village"

          Si les musulmans de France ne remettent pas fermement les leurs dans le droit chemin,s’ils font passer les lois obsolètes de leur religion avant celles de la république, ce sera à nous d’y remédier de manière plus globale et il ne faudra pas venir pleurer ensuite !

          La laicité est la seule arme efficace contre les totalitarismes religieux et le fanatisme islamique,c’est à nous qu’il convient de la faire respecter.

          A bon entendeur,frères musulmans !

          • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 4 octobre 2006 10:57, par Bernard

            Je ne veux pas polémiquer avec les différents intervenants, mais dire tout simplement que je suis pour la défense du droit d’expression et à ce titre, j’apporte mon soutien à Robert Redeker. A quoi bon discuter ici, d’une part avec des "croyants" qui de toute façon feront le pari de Pascal ; à quoi bon discuter d’autre part, avec ces "pseudos intellectuels biens pensants "qui se fourvoient régulièrement à propos de tout depuis des décennies (sans en retirer de leçon). Ils ne prennent plaisir qu’à l’autoflagellation en tant que peuple et rarement à l’autocritique en tant qu’individu, dans une posture "intellectuelle" qui se veut décalée afin de ne pas paraître vulgaire, fût-ce au mépris des réalités qu’ils passent au filtre d’un "humanisme" béat, alibi d’une lâcheté qui l’emporte toujours sur le raisonnement. Pour réfléchir, il faut sortir du confort des certitudes et des "bons sentiments", lesquels nuisent au raisonnement, comme le disait R. Aron. Ainsi, je me permets juste de conseiller deux ouvrages à lire.

            "Islam et judéo-christiannisme" : de Jacques Ellul, édité aux PUF,2004. Auteur déjà mort... et "Que pense Allah de l’Europe ? de Chahdortt Djavann, éditions Gallimard, collection Folio,2004. Iranienne, auteur de "Bas les voiles". Encore vivante...

            • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 5 octobre 2006 19:00, par Minimum

              Mais la question n’est pas : "Redeker a-t-il raison ?". Le problème est l’intimidation par les menaces de mort, qui émanent de plus en plus souvent de la part d’extrémistes musulmans. Vous pouvez vous en prendre aux textes juifs ou chrétiens, vous ne risquerez au pire que des poursuites judiciaires ou de la censure.

              Puisque les islamistes sont si bien partis, je leur suggère de relire "Tintin au pays de l’or noir" et d’apprécier le coup de pied au cul que l’un des Dupondt décoche à un musulman faisant sa prière. Nul doute qu’ils s’écrieront "Mort à Hergé !" comme on a entendu dernièrement "Mort à Mozart !".

              • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 11 octobre 2006 16:39, par yvette Reynaud-Kherlakian

                Merci, Minimum, d’apporter un sourire dans ce déluge passionnel trop souvent attristant !

                Merci surtout à Chris pour sa tentative de remonter le courant. Un peu de correction orthographique, de discipline grammaticale, de netteté conceptuelle, de rigueur critique, de cohérence logique, ça fait du bien... C’est retrouver l’éthique de l’intelligence !

                Mon petit grain de sel dans le débat : le malheur de l’Islam actuel est d’être la religion de millions de miséreux qui se laissent fanatiser faute de pouvoir espérer des conditions de vie décentes. La responsabilité des têtes pensantes musulmanes n’en est que plus grande. Elles ont mieux à faire qu’à se battre contre caricatures et libelles. La grandeur de Dieu doit pouvoir glisser sur les criailleries humaines. La misère humaine, elle, est affaire humaine.

                • Bonjour à vous tous amis du monde Je remarque en vous lisant TOUS que vos opinions divergent et c’est normal ; le monde est fait de personnes qui ont été élevées de manière différentes et il est bien difficile de les faire vivre en communauté surtout si elles veulent que les autres pensent et agissent comme elles-mêmes et suivant leur opinion personnelle et non celles de l’Etat de résidence où elles habitent. Alors je ne vois qu’une solution valable puisque nous pouvons tous et personnellement décidés de notre choix de vie, que chacun s’il ne trouve pas le pays où il vit actuellemnt à son goût je ne peux que lui suggèrer qu’il aille s’établir dans le pays où ses convictions de tous ordres politiques et autres seraient les plus proches des siennes Ainsi j’agis et je n’ai aucun problèmes lorsque je vais en vacances ailleurs car avant mon départ je choisis toujours un pays, une région où mes idées sont acceptées quitte à regretter la visite omise ou alors si je décide de visiter une région où les us et coutumes sont différentes des miennes je m’en enquière auparavant et ma famille ( femme, enfants) nous les suivons à la lettre et avec la plus grande soumission Ainsi nous évitons les conflits de tous ordres avec les autorités en place et les gens du pays visité C’est pour nous une question de politesse, de savoir vivre et surtout de bon sens C’est aussi cela vivre la tolérance Bonsoir à vous tous amis du monde

                  la sagesse

          • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 14 octobre 2010 18:05, par karima1995
            on nous interdit le voile dans les écoles, on nous empechent de faire notre aid en paix, on nous regarde de travers, on est toujours pointé du doigt, on nous cracherait presque dessus et apres ca l’islam est une religion intolérante ?????????????? (Musulmans maghrébiens et palestiniens étant les seuls à avoir accepter les juifs. Nous prétendons l’ISLAM : religion supérieur ?? alors OUI elle l’est) Et apres vous osez vous prétendre tolérant ?? Non mais je rève !!!! J-E R-E-V-E Oh my god what is that !!!!!!!!!!!!!! Et pour ce qui est du voile j’ai 15 ans et je suis alors la mais alors la FIèRE DE LE PORTER !!!!!!!!!
    • L’islamophobie en France ne date pas d’hier.

      Voir en ligne : coran audio

  • "Les musulmans n’ont jamais massacré les juifs"

    Pardon !!?

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 28 septembre 2006 15:05, par Raed Marrakchi
      parlons de l’histoire quand les musulmans ont ils massacré les juifs ?
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 28 septembre 2006 19:17, par Hal

      (...)L’Islam a toujours respecté et protégé aussi bien les Juifs que les Chrétiens(...)

      Il faut être d’une mauvaise foi (...) éhontée pour tenir de tels propos. J’ai encore tête des images récentes d’attentats suicide commis au nom de l’islam (notez le ’i’ minuscule...). Vous savez, cette fameuse journée de septembre il y a 5 ans, ou l’islam a démontré une bonne fois pour toute son respect pour le monde occidental.... L’islam ne fait que revendiquer un droit à l’intolérance la plus totale pour assoir son influence en Europe.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 28 septembre 2006 20:21, par KHETTAB Mohamed
      pourquoi entretenir une haine mutuelle entre les arabes et les juifs, tous les arabes ne sont pas antijuifs, au même titre que tous les allemands ne sont pas responsable des actes de quelques uns...L’antisémitisme à malheureusement toujours existé et ce n’est pas dans l’islam qu’il prend ses racines mais dans la "bestialité humaine".
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 28 septembre 2006 21:22, par kurneval
      Il ya des verites historiques qui ne peuvent être niées. Le probleme de l’islam , c’est que son chef Mahomet a été aussi un guerrier et homme d’affaire, et homme politique, et à ce titre a lui même tué ou fait tuer des personnes. Cela parrait etonnant après des prophète comme jésus boudha et plus tard ghandi. Libre à chacun de penser ce qu’il veut mais cela ne peut çetre nié come le massacre des juifs de médine par le Mahomet. L’islam protège tellement les autres religions que les peuples qui ne voulaient se convertir ont été passés au fil de l’épée, voir tout le poutour méditéranéen . Essayer de faire dire une messe ou des prieres autres que musulmanes en arabie saoudite !!! elle est où la liberté !!!
  • Une grande partie des communautés chrétiennes au proche et moyen orient ont été massacrées ou se sont réfugiées en occident par crainte des menaces. Relisez l’histoire avant d’écrire votre article.
  • Monsieur Marrakchi, vous écrivez "les musulmans n’ont jamais massacré les juifs". Cette phrase est mensongère car en 627, Mahomet a fait égorger des centaines de juifs le même jour, à la chaîne. Les musulmans se sont ensuite partagé leur richesses... et leurs femmes ! C’est reconnu par les musulmans eux-mêmes. Les juifs assassinés faisaient partie de la tribu des Banu Qurayza.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_du_fossé

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    28 septembre 2006 21:54, par alias
    Pourriez vous m’expliquer que signifie ce type d’expression dans le coran Sourate 2 verset 191 : Tuez les tous,.., tel est la rétribution des non musulmans ?
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    28 septembre 2006 22:58, par frangin
    Il y a toujours eu des guerre de religion, musulman/juif, juif/chrétien, chrétien/musulman. Remettant les choses en place, il y a dans toute religion le pondéré et l’extrémiste. Si Oussama fait partie de ces dernier, Redeker par les propos, faut ou juste, a vous de juger, fait également partie des l’extrémistes. Quand a dire que Mahomet est un assassin et autre, il faut se mettre dans le contexte de l’histoire d’alors. Les "chrétiens" dans leurs histoire de délivrer Jérusalem avec leurs croisades, étaient t’ils meilleurs ? Pour ma part, je dirai a mes amis et fréres musulman de ne pas toucher a ce type, de l’ignorer, il ne sert a rien de se faire des ennemis pour quelques paroles lâchées par un irresponsable. Dieu vous bénisse.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 17:56, par GAUCHER Myrian

      Monsieur,

      Comparer M. Redeker à Oussama Ben Laden est une insulte à l’intelligence et à la moralité. Il y a fort à parier que dans le paradis où vous espérez un jour parvenir, on y trouvera des millions de Redeker, tandis qu’à la porte à côté, celle de l’enfer que vous semblez tant craindre, on entendra gémir cette crapule de Ben Laden, ce meurtrier de Zarkaoui. Et si votre Dieu est vraiment miséricordieux, Monsieur, qu’il vous pardonne d’avoir proféré une telle bêtise

      Myrian GAUCHER

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 15:47, par Iarona Te Atua

        à Myriam Gaucher

        ON NE PEUT TOUT DE MEME PAS SE CONTENTER D’ALLER ET VENIR AINSI SANS SOUFFLER MOT de Kenneth White

        D’abord une question générale : où peut-on trouver et imprimer le texte de Bob ? Deuxio : Tolérance veut dire je ne t’aime pas mais je t’accepte. Point Barre

        Depuis 46 ans j’aime lire et étudier Al Koran ( lu 3 fois) et les exégèses diverses. La recherche de Dieu me tarabustait : je me suis aperçu que tous les grands maitres soufistes ont disparu de mort violente.

        Malheureusement je n’ai pas trouvé de traduction valable des "Haddits" si importants . Où ?

        La religion est une question de foi : apprise dans l’enfance, au cathé ou dans les medersa. Ou encore la rencontre de Dieu comme l’ami Froissart ( Le Figaro).

        Je suis un tout petit écrivaillon dont l’obsession vitale est la vérité et j’ai pas mal d’ennui ce jour même avec les essais nucléaires français de 1966. Il est très difficile de faire parler aussi son coeur : Bob l’a fait avec la lecture du Livre. Il a eu grand courage de se montrer politiquement incorrect. Je l’ai aussi fait et je me vois tous les jours insulté et vilipendé. Et pourtant je ne suis pas sûr de détenir la vérité.

        "Le poète a dit la vérité : il doit être exécuté"

        Dans l’islam normalement il n’y a pas de gouvernement tel que l’occident le conçoit ( démocratique). L’Oumma dirige l’ensemble des musulmans selon la parole de Dieu. Seul l’Iran essaye de se conformer à cette loi ( ?). Les premiers califes ont essayé mais cela n’a pas duré. Les Ottomans avaient un peu essayé de l’appliquer dans leur empire. La conquête musulmane s’est réalisée à la vitesse des chevaux dans un Moyen-orient alors en paix depuis peu. Les conversions se sont faites plus par la fiscalité ( impôt supplémentaire aux non musulmans) que par l’épée, comme quoi la foi tient à peu de choses et que l’on ne me contredise pas avec les martys chrétiens dans les cirques romains ( ...quoique).

        Comme dit un forumeur : il ne faut pas attiser le feu. C’est vrai et j’ai tant de compassion que je suis gêné de rappeler que Le Prophète - que son nom soit béni- était d’une grande famille noble de La Mecque tombée en décrépitude : il dut faire le Chamelier avant d’épouser sa patronne âgée Khadidja. Puis après son exil à Yachtreb il put garantir son commerce, grâce à Dieu et à ses révélations . Comment faire comprendre à tous ces Kamikases que les houris ne seront pas au rendez-vous et que la violence ne fait qu’attiser les haines et j’ajoute dans les mêmes sacs les skinheads du Gud, les Hamas, les Hesbollah, les talibans, les klukluxclans, les néo-nazis, des extrêmistes de Tsahal, les bushistes, etc...

        Un peu d’huile sur le feu de Redeker : un de mes amis algériens, Commissaire de Police à Oran ou à Jijel m’a dit " quand un musulman ment à un roumi ( et que cela porte ses fruits) il gagne quelques points pour le Paradis alors ne "les" crois jamais". Il est vrai que j’ai du mal à parler de l’islam (SOUMISSION) avec les musulmans de ma famille.

        Le dernier commentaire ( pour aujourd’hui) : j’ai vécu octobre 1988 à Alger. Mon amie Djemila, dans un restaurant de la pêcherie, s’est écroulée en larmes " ils arrivent". Elle parlait du FIS ( voir mon livre...épuisé) Je la salue ici et la remercie d’avoir manifesté à Alger avec les femmes ( 1/2 à 1 million) pour faire annuler le second tour des élections. Je retourne encore dans un pays musulman tellement nous sommes bien dans le Douar.

        Et que ceux qui n’ont pas lu le Coran ne disent mot . Enfin essayez tout de même bien qu’étant un Infidèle vous n’avez pas le DROIT de lire le Livre de Dieu ( sauf sous la gouvernance d’un Imam) Et que Frêche soit la honte de la politique française ( si, on a le droit de tout mélanger).

        • QUI es-tu ? Pourquoi ton message n’est pas signé !

          Arrêtez de parler de religion. Celle-ci divise les Hommes.

          Dieu ( si Il est) S’est transcendé dans la création.Comment osez-vous critiquer sa création. Stupide vraiment vous êtes tous stupides et outrecuidants.

          Le fils de l’Homme

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 18:15, par Frangin

        Monsieur,

        je suis Chrétien, et en tant que tel, je sais que quiconque n’a pas reconnu le Christ, et lui seul, comme Seigneur et Sauveur ne connaitra pas la vie éternelle prés de notre Dieu, donc le Paradis.

        Votre monsieur Redeker insulte les musulman, apparemment il ne connaît pas la tolérance qui ferait de sorte de dire a nos frères en Adam musulmans, venez a Christ, tout ce que nous voulons c’est vous avoir avec nous afin de glorifier Dieu, le Seul et Véritable. Au lieu de cela ce Redeker insulte et attise la haine qui se traduira par des actes inconcevables également.

        Croyez-vous que ces paroles sont meilleures ?

        Nous n’avons pas besoin de reliques ou statues a la mode catholique ou autres, Jésus Christ Seul pour aller au père. Lisez la Bible et vous connaitrez la Vérité, quand a mes frères musulmans modérés, catholiques ou protestant et autres, je les aime comme ils sont, mais ca ne veut pas dire que j’aime ce que les extrémiste font, loin de la.

        Notez encore que mes propos ne me pose pas de blêmes car ils sont vérités, j’y ai même ajouté mon adresse E-mail.

        • ah prosélythisme quand tu nous tiens ! "Ah moi j’ai la vérité, la bible, le coran et tout le saint machin". C’est un beau roman, c’est une belle histoire mais ce n’est qu’un tissu de mythes et légende. Lisez donc l’Illiade et l’Odyssée, c’est mieux écrit...
          • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 12:26, par Frangin
            Vous êtes vraiment à plaindre, je ne fais nullement de prosélytisme, vous lisez entre les lignes, et votre intelligence mondaine vous aveugle. Juste vous renseigner avec la lecture de la Bible et ouvrir votre cœur a cette lecture vous ferait certainement plus de bien que l’Iliade et l’Odyssée. A vous lire vous n’avez pas de projet ou but dans la vie, monotone pour tout dire, dommage, notre Seigneur a un but pour votre vie, suffit de le Lui demander. Que notre Dieu tout puissant vous bénisse.
        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 12 juillet 2008 02:01, par Mkd
          Pour nous les musulmans notre Dieu est Allah. Jésus est dans notre religion un prophète benit par Dieu et qui à été envoyé sur terre pour véhiculer le message d’un Dieu unique Allah. En tant que musulmans nous croyons que Dieu à envoyé jésus, moïse, mohamed psl et tous les autres prophètes pour confirmer le meme message : Dieu, Allah est unique. De plus l’islam est une religion d’amour et tolérance. Il ya des musulmans blancs noirs asiatiques...celui qui dit ke notre prophète à tué esk il a assisté à celà.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 00:11, par TontonHub
    Raed se trompe (ou nous trompe) de propos, il ne s’agit pas des mulsulmans, les hommes qui comme tous les hommes peuvent être bons ou mauvais, mais de l’islam. Cette religion a été inventée pour faire la guerre, pour le pouvoir de Mahomet, impitoyable pillard & conquérant, fornicateur impénitent. Comment un tel homme aurait il été inspiré par Dieu miséricordieux ? c’est impossible, il a tout inventé. Pour chaque situation il a inventé la sourate qui va bien, il n’y a que dans le coran que l’on trouve la justification du meurtre et de l’esclavage. Rien de tout cela dans les Evangiles ou les textes Boudhiques. C’est le devoir de tout homme de bien de lutter contre le coran comme on lutte contre un courant politique. Quant aux bonnes actions des musulmans vis à vis es juifs et des chrétiens, c’est l’exception : combien de poignées d’hommes sauvés pour combien de centaines de milliers assassinés ? peut on encore être chrétien au Liban ? combien d’exécutions officielles de non musulmans par les gouvernements musulmans (Indonésie il y a quelques jours) L’homme trouvera toujours dans le coran la sourate qui lui permet d’assouvir ses plus bas instincts : meurtre, soumission des ennemis, soumission des femmes (lubricité quand tu nous tient...). On nous dit qu’il faut un islam de France, mais pour cela il faudrait réformer le coran, lui ôter ses verset sataniques, mais cela lui enlèverait sa nature sacrée. Nous voila revenu au point de départ : tout est invention
    • Voilà un inculte, ingnorant, intolérant... et provocateur. Pas de dialogue possible
      • la verité blesse monsieur.ce n’est que pure vérité. Alors qui est l’ignorant ?
      • Bien sur que si le dialogue est possible ! Ce qu’oublie Monsieur c’est que "l’ancien testament" est une parodie si on la lit non pas comme une histoire de l’homme. Il en est de même avec le Coran. La rupture fut pour les chrétiens "les Evangiles", pour les juifs le Talmud pour les musulmans l’Enseignement. Alors oui il faut parler aux ignorants, c’est le devoir de tout musulman.
  • A Monsieur Raed Marrakchi : vous exercez votre droit de réponse à la publication d’un écrit avec lequel vous avez tout à fait la possibilité d’être en désaccord profond. Bien que vos arguments pour étayer ce désaccord soient bien légers, je ne mettrai jamais en cause votre attachement à la modération.

    Il est cependant singulier de noter dans votre réaction que vous vous offusquez de ce que l’auteur incriminé soit censé enseigner l’esprit critique et diffuse des idées toutes faites, quand vous en faites tout autant (à savoir qu’il n’y aurait eu aucun massacre effectué par des musulmans).

    Et vous restez étonnamment silencieux sur les menaces réelles qui pèsent sur l’auteur de l’article du Figaro, menaces générées par des excités, à l’appel d’un dignitaire musulman.

    Je ne peux décidément pas me ranger à votre divergence et n’ai toujours pas reçu l’impression que les voix modérées en Islam ont de quoi se faire entendre.

    Je ne crois pas que le parallèle avec le communisme soit une très bonne voie, quand on sait ce que le dogme communisme a pu générer de malheur humain.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 00:59, par Abinal
    Ce philosophe de bois ne merite que ce qu ’il a semé.Pour un homme qui a eu la chance de faire des études il fait preuve d’une grande intolérance .A lui de reconnaitre ses torts et de s’excuser publiquement devant la communauté musulmane et d’admettre son étroitesse d’esprit.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 17:18, par Lem
      D’accord. Qui pour demander à l’initiateur des menaces de faire la meme chose ?
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 17:50, par GAUCHER Myrian

      À Monsieur "Abinal"

      Vous vous permettez de traiter M. Redeker de philosophe de bois, et de prétendre qu’il n’a que ce qu’il mérite, à savoir ce qu’il a semé. Rien, vous m’entendez, rien n’autorise quiconque à menacer de mort un autre homme en raison de son opinion et de l’expression de cette opinion. Notre peuple a suffisament payé le prix du sang dans son histoire pour avoir le droit à la libre expression. La tribune de M. Redeker n’est en rien un appel à la haine, à la différence de ceux qu’on peut entendre, voir ou lire dans tous les pays islamiques à l’endroit des non-musulmans dans leur ensemble. La tribune de M. Redeker manifeste l’étonnement d’un philosophe de renom, connu par ailleurs pour avoir dénoncé l’islamophobie, devant la violence du Coran littéral envers les autres religions. Il est aussi un rappel de la nature de chef de guerre de Mahomet, et que cet homme qui sert de référence à un immense nombre d’humains sur la planète ne peut pas être comparé avec le Christ sur le plan de la moralité. Où est le mal ? Redeker ne fait que son devoir de philosophe, qui est de déciller les yeux de ceux qui ne voudraient voir dans l’islamisme qu’un prosélytisme de plus. Redeker est bien payé pour savoir le sort que l’islamisme fondamentaliste réserve aux philosophes depuis le Moyen-âge. Avicenne et Averoès ne sont des héros qu’en Occident. Mais il ne faut pas se décourager. La laïcité durement acquise ne se laissera pas bousculer par des imams pas plus qu’elle n’a cédé devant les curés. L’Inquisition n’est plus qu’un mauvais souvenir, et les nouveaux inquisiteurs en djellabah finiront bien aussi par retourner dans leurs mosquées. Question de temps. Ils sont patients, mais la totale liberté aussi, est patiente. Courage mes frères, libérons notre camarade Redeker de sa prison inquisitoriale.

      Myrian Gaucher

    • brulons deux soeurs en représaille !
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 00:17, par FITNA
      La prétendue communauté musulmane n’existe pas, et ce depuis les débuts de l’islam. Vous avez entendu parler de la Fitna ? La fitna existe toujours, on le remarque en Irak, au Pakistan, par exemple. La "communauté musulmane" n’’existant pas , étant purement phantasmée, elle n’a droit à aucune excuse. Quant à ceux qui au nom de Dieu appellent au meurtre, le justifient ou le revendiquent, que Sa Sainte colère les confonde !
    • Questions : faut-il s’excuser de penser ? Faut-il s’excuser d’avoir osé emettre une opinion ? Faut-il s’excuser de vivre dans un pays qui consacre la liberté de parole ? Non seulement on est menacé de mort mais en plus faut s’excuser ? Non mais je rêve !! Je pense donc je m’excuse ? Au secours !!
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 16:48, par L’homme debout
      Oui c’est ça,et puis quoi encore ? Si on suis votre raisonnement à deux balles,les musulmans aussi devraient demander pardon 8 fois par jour pour toutes les saloperies commises en leur nom. Mais Mr Redeker,que je soutiens à 100% dans ses propos,ne fait qu’utiliser l’arme des sages,les mots !et pour ça il devrait mourrir ? Que devrions nous dire de vos armes à vous les musulmans,le terrorisme,les menaces,le sang des innocents ? Si vous appelez la mort pour quelques mots,soyez maudit à jamais pour vos ACTES. A vos sarcasmes et votre soutien aux islamistes,monsieur,je préfère encore le silence assourdissant des musulmans sois disant modérés. Que votre honte soit éternel !
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 01:08, par m.medjamia
    C’est du critinisme pur doublé de simplisme, sans doute motivé par un besoin pressant de coup de pub par la provocation en lieu et place de la recherche de l’apaisement, les circonstances étant. Cet article, sur tous les plans, est d’une telle médiocrité redoutable, qu’aucun être humain ne saurait confondre islamiste intégriste et Islam. M. Medjamia journaliste écrivain Algérie
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 00:12, par Ben
      "aucun être humain ne saurait confondre islamiste intégriste et Islam". Ce propos est navrant à moins qu’il soit vraiment naif. L’islamisme serait-il le produit d’une génération spontanée ? Est-i né dans un chou ou une rose ? Non, il est né dans l’Islam et de l’Islam. L’islamisme est une compréhension litérale des textes fondateurs de l’Islam. C’est dans sa source qu’il faut donc chercher les failles. Comment, par ailleurs, expliquer le silence assourdissant de l’immense majorité des Musulmans dits "modérés" face à cette dérive sanglante de leur religion qu’est l’islamisme ?
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 02:55, par Raed Marrakchi
    J’ai reçu plusieurs commentaires sur mon article. Je ne suis pas un historien mais je peux affirmer avec force qu’en tant que tunisien musulman je n’ai jamais appris à hair les chrétiens ni les juifs . Je suis né d’un père qui n’a reçu qu’un enseignement purement religieux musulman (La Zitouna) et j’ai fait mes études jusqu’au bac dans des établissement publics d’enseignement tunisiens.J’ai appris à croire à ces deux religions comme à l’Islam. J’ai envoyé ma fille à l’âge de 15 ans aux USA pour un séjour linguistique dans une famille très chrétienne et elle allait à la messe avec eux le dimanche sans problème. Elle vit actuellement en France et se sent très musulmane et très bien intégrée dans son environnement Français. Je pense qu’il est très important d’ouvrir un débat objectif sur l’histoire des 3 religions avec la participation de spécialistes en histoire.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 04:26, par Leroidavid

    Les musulmans ont souvent massacré des Juifs.

    Par exemple, lors du pogrom de Constantine, qui fit vingt-cinq morts et quatre-vingt-un blessés en août 1934.

    Ou encore en Andalousie, où avaient souvent lieu des massacres massifs de Juifs par les musulmans.

    Voilà la vérité. Documentez-vous.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 16:42, par Lem
      Si on commence à compter les morts de chaque coté, on ne s’en sortira pas rapidement. La course à la victimisation n’aporte pas de solution mais ne fait qu’augmenter le ressentiment de chaque coté. Acceptons simplement nos histoires, notre histoire commune et essayons de nous tourner vers l’avenir. C’est pour ca que je condamne les actions du présent : Faire un article affirmant une opinion tranché sans avoir cherché à la faire confirmer par les premiers interressés (les musulmans) est une faute qui appelle une réaction. Condamner à mort une personne est simplement stupide.
    • Aujourd’hui ce sont les juifs en Israel qui massacrent tous les jours les musulmans en Palestine. C’est normal : les juifs sont le peuble élu de Dieu et les musulmans sont de vulgaires terroristes. Bravo !
  • je pense que ce philisophe n’est rien d’autre qu’un auteur en recherche de célébrité. ce qui est sûr c’est il a obtenu ce qu’il voulait mais il est certain aussi qu’il a révélé au grand jour son incapacité intelectuelle une education historique completement faussé. bravo monsieur Robert Redeker maintenent tout le monde sait que vous etes un ignorant.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 16:29, par Lem
      Son ignorance est sans doute une raison suffisante pour justifier qu’il soit menacé de mort... (sarcasme). Je pense ici que la réaction est plus condamnable que l’article de R. Redeker.
  • Les religions quelqu’elles soient, Islam et Chrétienté comme les autres, ont eu des périodes de tolérance et d’intolérance. Prétendre que l’Islam est tolérant quand de nombreux intelectuels sont menacés de mort des qu’ils émmetent des réserves (eussent-ils tort)est la meilleure évidence qu’une vague qu’un vague d’intolérance forte se développe dans la religion musulmane, relayé par les régimes ou cette religion domine, mais aussi par des autorités laics ou religieuses qui sont favorables à une remontée l’intolérance religieuse (commeBush et le Pape).

    Ceux qui sont comme toi musulman devraient réagir vivement aux menaces de mort que subissent ceux qui ne partage pas votre vision. En se contentant de discuter si lepoint de vue est pertinent ou non (ce que notre minitre de Robien a fait !) vous devenez des complices des extremistes !

    Votre silence c’est votre honte.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 09:57, par mimi
    Avant d’écrire tout et n’importe quoi...relisons le Coran et les bios de la vie de Mahomet. De la poésie à l’inacceptable, comme toute humanité en quête d’absolu. La tolérance européenne consiste à ne rien voir et ne rien entendre, à laisser faire... dans les années 30, on ne voulait ni froisser l’Allemagne de peur de la guerre, ni s’armer. L’histoire parle d’elle-même. Ce qui me terrifie, ce n’est pas l’islamisme... toute culture à ses extrémistes. Ce qui me terrifie, c’est le silence des musulmans...
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 15:44, par mécreant
      absolument , le néoliberalisme est un fléau,mais le propos de ce prof de philo n’était pas d’en parler. Ce que vous faites s’appelle ’noyer le poisson’. Le thème du jour était l’islam et comme d’habitude une pluie d’injures de la part des barbus ,mais PAS UN SEUL ARGUMENT. faites attention , ca finit par se voir !! Que l’islam est porteur d’un intolerance et d’une violence inouiee est une verité de La Palisse. Ayez au moins le courage de l’accepter. La religion est une affaire privée et c’est pas demain la veille que je serai amant des ténèbres et la violence m’en éloigne . Ils ont pas compris que les occidentaux fonctionnent par la voie de coeur et de l’intellect . La violence et la ruse produisent l’inverse
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 10:15, par Moimême
    En lisant toutes ces interventions et votre article, je m’aperçois, lorsque l’on parle de religion, on s’oblige à chaque fois à remonter à leur genèse et de savoir qui à fait quoi, qui doit l’emporter sur l’autre et j’en passe de tous ces états d’âmes que chacun développe à longueur de jour. A mon sens, en France, état laïc de fait mais avec des fondements historiques basés sur le christianisme, aucune religion ne peut s’imposer. Grand nombre de musulmans vivent de nos jours en Europe, ils peuvent vivre leur religion, mais sans qu’elle ne puisse imposer de quelconques modifications à nos lois républicaines chèrement gagnées. Que cette religion s’adapte à cela. Je crois que le coran précise que celui qui ne peut pratiquer pleinement sa religion dans le pays où il a émigré aille vivre dans le pays où il le pourra. Ceci est clair. Je constate aussi que les musulmans qui vivent en France et qui se disent modérés pour la grande majorité ne dénoncent jamais à haute voix cet extrémisme qui crée tant de problème en France et dans le monde et qui dit agir au nom d’Allah. En se taisant ils se rendent complices et suscitent toutes ces critiques qui se développent depuis un certain temps. Acceptez que l’on puisse apporter des critiques à certains textes du coran, rien n’est parfait et rien ne peut rester figé ou alors il nous faudrait continuer à vivre comme au début des religions, sous la férule de ceux qui interprètent les textes à leur profit. Comme le communisme qui avait créé cette gauche caviar qui vivait au détriment des classes laborieuses se croyant investis de pouvoirs suprêmes. Nous ne voulons pas de cela, nos aînés ont suffisamment souffert pour que l’on puisse vivre libre en respectant les régles (nos régles de notre démocratie). Si les politiques, par exemple, devaient s’offusquer à chaque fois qu’ils sont critiqués et tous les jours, il y aurait des morts plein les rues. Heureusement nous n’en sommes pas encore la !
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 18:07, par GAUCHER Myrian

      Bonjour Monsieur, Votre propos est très sensé. Mais il oublie une notion qu’il faut bien avoir en mémoire : l’Islam n’est pas qu’une religion. L’Islam se considère comme LA religion universelle qui doit se substituer à tout état pour arriver à une symbiose parfaite avec le créateur. L’Islam est religion ET système de gouvernement, de justice. Les musulmans "modérés" sont les premières victimes des musulmans "non modérés". Et les musulmans non modérés trouvent facilement du soutien par la terreur qu’ils inspirent à leurs coreligionnaires. L’Islam n’entend pas se plier à nos lois, mais amener les lois à plier devant lui. La terreur est une arme. Il suffit de menacer de mort pour terrifier. Mais cette terreur est réelle. Quand Jacques Clément assassina Henri III, c’était aussi un fou de Dieu. Mais ça se passait il y a 450 ans. Nous avons oublié nos guerres de religion et notre propension à nous étriper pour ça... Eux pas. Tout le problème est là.

      Myrian Gaucher

  • ARRETONS DE MANIPULER L’INFORMATION ET DE PRESENTER tous les mulsulmans comme des saints et des victimes.

    Que pensez vous de la confiscation des biens des francais installés pacifiquement parfois depuis 8 générations en afrique du nord ???

    Pourquoi tous les juifs ont quittés l’afrique du nord si vous les aimez tant ???

    Que pensez vous des massacres de 1,2 millions de chrétiens et animistes noirs par les milices arabes blanches entre 1980 et 2000, idem au darfour depuis 2001 (500 000 morts). Honte aux journalistes français, notamment à france télévison, qui focalisent sur le conflit israelo-palestinien et oublie sciemment d’autres conflits autrement plus meutriers

  • la religion, c’est le cancer de l’humanité. Combien de centaines de millions de morts depuis des millinaires, et c’est loin d’être fini..... tout ça pour un dieu virtuel !!!
    • Affirmer :"la religion, c’est le cancer de l’humanité." c’est ne pas regarder plus lojn que son nez.

      Je pense tout le contraire de cette assertion mais encore faut il s’entendre sur ce qu’est la religion. La politique c’est bien. La religion c’est bien.

      Le cancer c’est le mélange politico-religieux qui est un non sens, c’est mélanger du sable blanc avec du noir et essayer de prouver qu’il y a plus de noir ou de blanc, ou que le blanc ou le noir est plus ... ce qu’on veut.

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 19:56, par Apex
        Le problème, c’est que les grandes religions révélées (judaïsme, christianisme et encore plus l’islamisme) ne peuvent s’empêcher de vouloir dicter leur vue à l’organisation de la société, donc faire de la politique. Alors oui à une religion individuelle, non aux églises hiérarchisées. Toute conviction forgée par des réflexions personnelles est respectable, mais la croyance en des textes soi-disant révélés à des illuminés est une insulte à l’esprit humain et encore plus à Dieu, s’il existe.
    • Les Religons sont une peste, un fléau........

      C’est considéré comme un patologie (voir un science et vie de 2001).

      Tout les actes fait en rapport à la réligion sont fait sur des suppositions.

      Chrétiens => massacre fait sur toutes la durée de la religion 2000 ans

      Juifs => massacre idem

      Musulmans => idem sur 1500 ans

      Religion = Massacre

      A mon avis l’homme doit basé sa société et son mode de vie sur le droit et la réfléxion. Par exemple : comment assurer la survie des plus démuni, l’écologie, la santé, l’éducation, les science, architecture, les énérgies renouvlabes, la recherche et .............

      Les religions ont leur place dans la petite pubelle qui se trouve sous le lavabo des toilette entre le balais brosse et la cuvette.

      • Il s’agit d’un forum intelligent, alors de grâce ne publions pas ces réactions incultes et malheureuses sur la religion en général, qui sont des propos de comptoir, ignorant totalement du fait religieux et de son histoire. Ce sont les hommes, libres de choisir de faire le bien ou le mal en connaissance de cause qui sont générateurs de guerres et de divisions, et les religions, du moins la religion chrétienne que je connais, religion de l’Amour par excellence, ont toujours contribué à apaiser les rivalités entre les hommes (pensons aux "trêves de Dieu" par exemple au Moyen-âge) et à "humaniser" davantage l’Homme. Relisez les Evangiles. Quant à ce malheureux philosophe, il ne faut pas tergiverser, soutenons-le de toutes nos forces, car les fléaux d’aujourd’hui sont bien le fanatisme, l’obscurantisme et le terrorisme.
      • Discours reducteur orienté et haineux. Et bien je vois qu’on a raté quelques cours d’histoire. Ou bien qu’on a retenu ce qu’on voulait bien retenir. Commence par jetter ta "pubelle" et respire parce que l’air n’est pas si vicié que cela.
      • Penser comme les nouvelles religions atheistes, communistes ou autres que l’homme est une nouvelle religion est une erreur mon bon monsieur. Ce n’est pas nouveau, dans les religions cités par ci par là "Dieu créa l’homme" Alors trop tard les religions croient en l’homme bien avant vous. Désolé.
    • Bravo enfin un peu d’intelligence dans un monde de brute

      Le fils de l’Homme

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 10:36, par siamoi
    Il faut regarder la vérité en face et aller parler d’islam tolérant aux plus de 200.000 morts au Darfour (chiffre minimum), viols, totures, vols, meutres, Khartoum "trés musulman" bombarde des civils et laisse agir les milices arabes (les djandjaouids), Le 31 janvier 2005, la commission d’enquête internationale sur le Soudan de l’ONU publie un rapport qui conclut que les exactions perpétrées au Darfour constituent bien "des crimes contre l’humanité" ces crimes sont souvent perpetués au nom de cette religion... de paix On peut lire dans certains articles qu’il ne faut pas prendre à la lettre les propos trés guerriers voir meutriers cités dans le Coran, mais trés rapidement les religieux nous disent le Coran ne doit pas se traduire et surtout aucune modification ni modernisation n’est permise, j’ai quand à moi l’impression qu’il vaut mieux être musulman en Europe que chrétien en pays musulman (j’en ai fait l’expérience pendant 4 ans), les destructions d’églises le prouve, un musulman se converti au catholisisme et est comdamné à mort, le meutre d’une soeur suite au propos du pape, les manifestations ou on brule drapeaux et éfigies. Que dirait le monde musulman si les chrétiens faisait 1/100 de ce qui est fait ailleurs par des "illuminés musulmans", statues boudiste millénaires détruites au nom de l’islam (c’était un lieu saint pour les boudistes) j’essaye de me raisonner et de parler avec mes amis arabes et ma religion me dit de tendre l’autre joue, mais il y a des limites qu’il ne faudrait plus franchir.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 14:51, par Mengue, Philippe, Professeur agrégé et Docteur en Philosophie
      Les positions que défend Robert Redeker sont certes discutables, comme le sont toutes les positions philosophiques et politiques. Elles demandent débat. Mon intervention ne se situe pas là, au plan du contenu, mais au plan de la forme d’expression et pour que la possiblité même du débat puisse être maintenue, prolongée, relayée... Il est révoltant qu’on puisse menacer de mort celui qui exprime telle ou telle idée, fausse ou non. On a le droit de poser la question du lien entre l’Islam et la violence et de trancher dans un sens ou un autre. La menace de mort à l’encontre de R. Redeker qui a accueilli son artcle dans le Figaro, fournirait-elle une réponse à cette question ? Espérons que non, pour nous, et pour les musulmans. Mais défendons Redeker et la possibilité, inhérente aux libres Républiques libres, de poser ces questions. C’est la liberté de penser qui est mise en danger par ces menaces et surtout par le silence de ses "amis" philosophes. Une intimidation, véritable nouvelle "police de la pensée" se met en place partout en Europe (cf. encore ces jours-ci le retrait d’Idoménée de Mozart à Berlin, l’assassinat d’une Sœur aux propos du Pape), sous le silence gêné de la plupart de nos intellectuels, qui ont complétement oublié le combat des Lumières, ceux des Voltaires, des Diderot, etc.). Un des raisons de cet embarras, de ce demi-silence gêné, est que le nouveau danger ne vient plus principalement de là où l’attendaient ceux qui se sont spécialisés dans le combat contre ce qu’ils appellent le "fascisme" (et qu’ils sont incapables de reconnaître là où ses embryons commencent réellement à proliférer). Enseignant à la retraite, écrivain et philosophe, je veux dire à Robert Redeker mon soutien et ma reconnaissance pour son courage intellectuel.
    • J’ajoute à propos du régime des barbares talibans :

      Interdiction de la musique, interdit de rire sinon coups de matraque de la part de la police de moralité, pendaisons et exécutions sommaires dans les stades...

      Aujourd’hui tous les musulmans sont face à leurs responsabilités, définir le nouvel Islam moderne et retirer du coran des versets qui sont proprement guerriers et scandaleux dans le contexte actuel. L’Islam doit être réformé pour exclure définitivement de son sein les barbares intégristes, voilà comment éviter l’amalgame, voilà comment on peut proposer une véritable religion pacifiste, gommer les appels au meurtre, qui oserait être contre ?

      Mais quelle utopie de penser cela, quand on n’accepte pas la critique, quand on attaque l’homme plutôt que l’idée car on en a pas le moyen ni l’argumentaire ; on descend dans la rue manipulés par les fanatiques pour conspuer des caricatures, pour manifester au sujet de l’interdiction des signes religieux, pour fustiger les propos d’un pape, au passage on brûle, on casse, quelquefois on assassine ; oui quelle utopie d’espérer voir les musulmans solidaires refusant l’amalgame manifester contre les massacres au Darfour, contre les décapitations filmées et autres actes de barbarie excercées au nom du prophète ? Quel musulman est descendu dans la rue pour défendre la liberté d’expression et condamner cette fatwa ignoble prononcée par je ne sais quels pseudojuges qui s’arrogent le pouvoir d’un dieu qu’il nient en appelant au meurtre ? Qui ?

  • Mille fois merci à M. REDEKER de dire les vérités qui dérangent contre l’obscurantisme. Jean-Louis Bédier
    • Et si tu nous fais part de ton propre avis au lieu de cautioner betement les betises de Mr REDEKER. Je te conseille de t’instruire et de lire un peu sur l’islam ( ce qui n’a l’air d’être ton cas ) avant d’accuser aveuglement. Bon courage et sache que l’histoire a toujours rendu justice aux justes. sans rancune TOTO
      • Excuse-nous de penser toto !!! Lire le coran n’exclut pas de le faire avec des lunettes, encore faut-il savoir lire et particulièrement les sourates suivantes : 2:191, 4:89, 4:91, 5:33, 33:61... J’en oublie évidemment, mais peut être que je sais pas lire ou que je me trompe, ah oui, Je dois confondre avec "Martine à la plage"...
      • 2.191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
      • 4.89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,
      • 5.33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
      • 33.61. Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement
    • Pas merci à lui puisqu’il mets à mal tout des tas de gens de tout bord qui ne travaillent pas devant les médias et qui bossent pour que ce monde avance vers le mieux.

      D’ailleurs son discours même s’il exalte une certaine vérité textuelle n’est qu’un résumé orienté vers une finalité : le mal. A qui croit il ouvrir les yeux ? Je ne vois pas en quoi en exitant la minorité haineuse on fait avancer quoi que ce soit.

      Des millions et des millions de musulmans pacifistes ont déjà du mal avec leurs dissidents de coeur alors en plus il voit arriver "un fou" de philosophie (sic). Je ne vois que surenchère.

      Comme quoi la philosophie et la politique peuvent aussi ne pas faire bon ménage.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 06:07, par Un musulman qui n’en peut plus de cette violence injustifiée.

      ...on se croirait dans la Guerre Des Etoiles....

      Encore Merci à Madame Danielle Bleitrach qui nous ouvre les yeux... Et Merci de laisser l’ISLAM en paix. Au Passage pour ceux qui ne sont pas au courant, ISLAM signifie PAIX.

      • ça il faut le dire aux barbares assassins du Darfour, aux intégristes massacreurs, aux imams qui prêchent la violence, aux persécuteurs de la pensée libre. Islam signifie paix : ah bon ? Cela ne signifie pas plutôt : "soumission à Dieu" littéralement bien sûr. En fait le mot Islam ne signifie paix que dans certains cas :

        voir à ce sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Islam#.C3.89tymologie

        Et oui il faut dire la vérité, TOUTE la vérité. Combien de morts au Darfour déjà ? Au nom de la paix ?

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 21:27, par FITNA
        Il faudrait d’aboid que l’islam laisse le monde en paix !!! Et vous irez expliquez à vos frères chiites et sunnites d’Irak, du Pakistan et j’en passe que la violence entre croyants est injustifée, qu’il est injustifié de persécuter les druzes etc... Arrêtez donc de prendre la position de victime et de faire passer les persécuteurs islamistes pour de pauvres victimes d’une "violence injustifiée" eux qui appellent sans cesse à la violence
  • Cholem-Alekhein contre Redeker

    L’article de Redeker sur le Figaro ici

    de Danielle Bleitrach

    Redeker est entré dans une dérive et dieu sait où cela le menera....

    Je vais essayer d’expliquer : Redeker pour des raisons qui lui sont propres se sent coupable de la Shoa et il est devenu philosémite ou plutôt philojuif avec l’acharnement que d’autres mettent à être judéophobe, il est sioniste et cela lui bouche autant l’horizon qu’à Finkelkraut, alors qu’il n’a même pas l’excuse (si excuse il y a) de ressentir cette anxiété, ce mépris que ressent toute victime d’un racisme quelconque.

    Je ne donne pas raison à Finkelkraut ou à Adler, pas plus que le fait d’avoir été battu ou maltraité enfant n’excuse celui qui maltraite son propre enfant, mais je partage avec eux quelque chose, une expérience commune de l’injustice alors que Redeker se lance sans raison et sans justification dans la plus mauvaise des causes : développer l’islamophobie au nom de ses sympathies sionistes... Un tel amour des juifs, qui se limite à la défense d’Israêl et de ses crimes est une insulte, il nous accable un peu plus... Je le ressens comme une violence parallèle à celle qui sous couvert d’aider les Palestiniens ne poursuit que des obsessions anti-juives.

    Je voudrais expliquer pourquoi en deux points, mais il y en a bien d’autres :

     le premier est l’analyse de ce qu’a été la shoa, l’holocauste, quel que soit le nom qu’on lui donne... Ce crime contre l’humanité a eu lieu dans l’Europe chrétienne où il a été l’aboutissement de plus de mille ans de crétinisme meurtrier des églises qu’elles soient orthodoxe ou catholique alliés aux puissants toujours à la recherche de boucs émissaires... 2000 ans de conditionnement des esprits à la haine de l’autre, qui a culminé en apothéose colonialiste , la multiplication de crimes contre l’humanité, de l’horreur du colonialisme à l’extermination nazie... Il faut rétablir la filiation entre ces crimes contre l’humanité, relier sans fin les chambres à gaz à ce chemin de fer du Congo dont chaque travée représente un mort africain sous le fouet, ou encore ces plantations dont les zombies ne vivaient pas plus d’un an sous le fouet des maîtres, les bouches arrachées pour punir les rébellions...

    Et à partir de là considérer ce qui a encore été accompli contre les juifs aux lendemains de l’extermination : faire des victimes des bourreaux colonialistes, les faire s’identifier aux bourreaux au point de devenir eux comme aujourd’hui. Comme ce dirigeant du Klu Klu Klan qui était juif et avait poussé la négation que lui imposaient les autres jusque là... Donc Redeker le sioniste non juif, comme les Evangélistes sionistes des Etats-Unis exaltent la caricature et aiment les juifs dans la caricature que fait d’eux un Dieudonné, ce sont des antisémites qui aiment les juifs. Et en bonne logique pour eux aimer les juifs c’est haïr les musulmans, leur mettre l’étoile jaune... Depuis plus de 2000 ans la mystification s’accompagne de mythification, du peuple déicide aux théories nazies, jusqu’à un pseudo droit au retour en négation des droits d’un peuple et on continue à mythifier les musulmans. Il ne faut même pas laisser la chance à ceux que l’histoire a jeté par erreur monstrueuse sur la terre de Palestine, non il faut continuer à développer les haines, les faire jouer dans une arène sanglante, vous n’aimez les juifs que parce que vous avez réussi à transformer certains d’entre eux en coqs de combats des pillages et meurtres occidentaux... Les champions de votre haine de l’humanité une et indivisible, de la richesse de sa diversité...

     Il s’avère que cette conception haineuse de la judéité va a contrario de ce que je ressens comme une part de mon identité et qui fait que bien qu’athée je considère plus ou moins être juive. Il y a bien sur le rejet de l’antisémitisme et le fait que le racisme sous toutes ses formes, y compris celui de ce texte de Redeker, m’est violence intolérable. Mais il y a plus, il y a une culture essentiellement celle de l’Europe centrale, cette culture me rapproche des tziganes plus que n’importe qui, il y a une vision du monde faite d’engagement obstiné et dans le même temps de refus de se prendre totalement au sérieux, un goût de la dérision, un esprit vagabond... J’aimerais pouvoir expliquer tout cela sans avoir derrière moi l’ombre portée de Tsahal et du martyr palestinien et du regard de l’enfant palestinien que je reconnais comme mien... Comment défendre Menahem-Mendl, le luftmentsh, le songe creux(1), qui comme le vagabond de Chaplin, se voit lisant le talmud, juché sur un tracteur qui ferait fructifier une terre dont il n’aurait plus à être banni, lui qui comme tous les clandestins a appris à craindre le regard du policier ?.... Lui qui joue du violon sur un toit comme dans un dessin de Chagall ou rêve de la suppression de l’armée comme Einstein... Et préfère mourir plutôt que d’assassiner sous un uniforme... C’est de ce monde là que je suis née et qui m’a poussé à devenir communiste, ce monde là fait un clin d’œil à tous ces gens banni de leur terre, obligés à faire mille boulots, mille misère, à défendre leurs enfants comme leur bien le plus précieux... Nous avons le même goût du narghilé que l’on fume dans la nuit étoilée, les perles d’ambre que l’on égrène et un orient oublié, celui qui fit de la terre d’Espagne la patrie commune d’Averroes et Maïmonide... Avant que vos reîtres chrétiens n’en opèrent la reconquête et avec les juifs et les musulmans ne chassent la rationalité.

    Monsieur Redeker détruit tout cela et me prive comme tout colonialiste de ma culture ancestrale pour me substituer celle de cet Israël oppresseur.

    Foutez- nous la paix Redeker et si vous avez de la haine à revendre, si vous vous sentez encore et toujours le fils de cette Europe qui a produit en quelques siècle, les croisades, le génocide des amérindiens, le martyrs du continent noir et l’esclavage, le colonialisme, deux guerre mondiales, l’extermination nazie et qui aujourd’hui de toutes ses forces son allié US qui est le plus grand danger sur l’humanité, donc Redeker si vous vous sentez l’enfant de ce continent nazi, ne nous enrôlez pas dans vos immondes croisades, et ne prenez pas le prétexte de nous défendre pour accomplir les crimes dont vous êtes coutumiers.

    (1) Cholem-Aleikhem. La peste soit de l’Amérique (et de quelques autres lieux).

    De : Danielle Bleitrach jeudi 21 septembre 2006

    • Deux mots Madame...

      Merci et respect...

    • Il n’y a pas offense mais critique dans l’article de Robert Redecker paru dans le FIGARO. Mahomet a bien été un chef de guerre, il a bien ordonné l’exécution des membres de la dernière tribu juive à Medine, il a bien lancé ses partisans à l’attaque des caravanes des commerçants de La Mecque, et certains versets du Coran sont un appel à combattre ou à tuer les ’’infidèles’’ . Le Coran est le texte référence de l’islam - Il est instructif d’en faire une lecture comparative avec la référence des autres traditions, comme, par exemple les évangiles. Chacun est libre de penser et chacun doit laisser l’autre libre de penser. Chacun est libre de creuser ou non sa tradition, de s’ouvrir ou non à d’autres traditions, de s’ouvrir à toutes ou de n’en retenir aucune... Ne nous laissons pas tyranniser par ceux qui prétextent de leur tradition pour occulter les autres, interdire toute remise en question, toute critique, ou même la simple comparaison.
    • Otez-moi d’un doute : ne sont-ce pas les musulmans arabes qui bien avant les Croisades ont conquit l’Egypte chrétienne et le Maghreb, sont allé en Espagne et même jusqu’à Poitiers ??
    • Le style propre à la propagande néostaliniennen qui consiste à tout mettre dans le même sac n’a pas disparu. Se glorifier d’être "communiste" aujourd’hui est plus qu’hilarant, il faut relire les classiques, Grossmann par exemple. La vieille équation stalinienne : national-socialisme = impéralisme= colonialisme= sionisme existe toujours, on peut désormais lui ajouter = islamophobisme !!! Au nom des "damnés" d ela terre, on rouvrira les Goulags ! Certes l’article de Redeker n’est pas d’un haut niveau, mais votre réponse est lamentable. On croirait ouvrir la Pravda en 1953 (souvenez-vous, les médecins juifs). Toujours les mêmes : ils ont glorifié Marat, Staline, Mao, PolPot, ils admirent les tyrans, ils les adorent : ils se sont trouvés un nouveau tyran, les islamites, ils s’empressent de mettre leur plume à leur service. Ils accusent l’Europe de tous les maux et ne recueillent d’elles que le pire dans ce qu’on pourrait à peine nommer leur pensée.
    • C’est bien envoyé, ce n’est que mon point de vue, certes, mais je ne vois que très peux de différences entre son discours et le votre. Effectivement son discours est "violence" et ça peut faire mal. D’ailleurs ça fait mal. Par contre le votre l’est tout autant. Je vous laisse vous relire tellement tous vos points sont tout autant criticables et très réducteurs et tout aussi orientés. Et comme lui, ils sentent votre vérité, mais seulement la votre. bien à vous.
    • Votre intervention est très longue, très émotionnelle... Mais que d’approximations que d’amalgames hasardeux et que de contre-vérités. Dommage.
    • Ecoute Cholem- Alekhein. Ton article est trop confus car ton esprit est trop confus. je n’ai pu aller jusqu’au bout. Tu mets en contreparti une part de l’histoire sans l’analyser. Quand je dis analyser je pense au contexe d’une époque que nulle n’avons vécus mais dont seul l’ écriture de l’histoire nous est révellée mais pas l’impression. Ton esprit est trop réducteur à L’Histoire ouvre toi à l’histoire. Je pense que tu peux y trouver d’autres vérités même si celles-ci sont comme les couleuvres dur à avaler. Les couleuvres dans l’islam sont-elles animaux impurs. Je m’interroge comment Celui-ci peut se tromper.

      Le fils de l’hommme

    • Réponse à Madame Bleitrach

      Madame, je ne peux aller plus avant dans votre commentaire car votre première affirmation pseudo-scientifique sur la filiation entre le nazisme et la chrétienté me soulève purement et simplement le coeur.

      Le nazisme n’a strictement RIEN à voir avec le christiannisme, puisqu’il abolit toute figure divine, même divinisée puisqu’on ne saurait véritablement parler de culte de la personnalité avec Hitler comme on peut le faire avec Staline. Déjà sur l’origine il y a différence, on appelle cela une divergence fondamentale, et donc irréconciliable.

      Cela ne vous suffisant pas, je suppose, attaquons l’absurdité de votre propos par l’angle du dogme. Vous parlez de haine envers l’autre, êtes-vous assez ignorante pour ne pas connaîter le commandement du christiannisme ? Si, rappelez-vous... "Aimez vous les uns les autres, etc...". Personne, je dis bien personne ne nie que la Chrétienté a vu énormément de violence se propager, parfois en son nom, au cours des siècle passés, mais il est absolument scandaleux de parler de conditionnement à la haine envers l’autre pour désigner le rôle de l’Eglise. Vous devez ignorer, comme beaucoup (ce bon historiquement correct !), que des milliers de Juifs ont été cachés par des religieux pendant l’Occupation, ou encore que le grand rabbin de Rome s’est converti au christianisme après la guerre, bouleversé par les actions des chrétiens et notamment, (et oui !) de leur chef Pie XII. Mais c’est une autre histoire.

      Pour en finir, il me suffit de vous renvoyer à des livres d’histoire sérieux. Vous y constaterez que nombre de chrétiens sont morts dans des camps de concentration pendant cette guerre nazie dont vous prétendez qu’elle trouve ses racines dans la Chrétienté. Un nom, un seul, Maximilien Kolbe.

      Madame, j’ai l’honneur de ne pas vous saluer, et de vous demander de cesser de participer au formatage des esprits et à la désinformation, le sujet est trop grave.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 13:44, par TOTO
    L’islam est une religion de paix et d’amour et le prophète Mohamed et un homme sacré pour les musulmans. Maintenat si les chretiens, sous pretexte de s’exprimer librement, ont pris l’habitude de ridiculiser Jésus et de désacraliser tout , ceci est leur affaire.Il faut juste qu’ils sachent que le sacré fait partie de la culture et de la religion musulmane.Alors ce que je dis aux chretiens : faites ce que vous voulez de votre religion et de vos prophetes, laissez juste les autres tranquilles. Et à tous ceux qui traitent les musulmans de massacreurs de juifs, j’eclate de rire puis je leur dis : qui a colonisé le monde entier ? qui a massacré les peuples d’afrique et du tiers monde ? qui a massacré les juifs en europre au même moment où les arabes les protègaient ? qui est parti en croisade au nom du christianisme pour attaquer jérusalem ? qui est parti en croisade pour occuper l’irak, piller son pétrole et tuer des centaines de milliers de civils ?.......CE SONT LES CHRETIENS alors un peu de respect et sachez que lorsqu’il y avait l’eclairage public à bagdad et à cordoba(espagne musulmane), paris et londres etaient encores deux petits villages. Sans rancune TOTO
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 18:47, par La Sirene

      Comme Voltaire, nous les européens allons nous battre jusqu’à la mort pour la liberté d’expression. Nous ne pouvons pas nous laisser influer par l’ésprit medieval qui flore parmis certains religieux. J’éspère que les francais restent aussi fort que les danois dans cette question.

      Meilleurs pensées et vive la démocratie La Sirene

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 18:57, par Marc DESJONQUERES
      Il n’y a pas offense mais critique dans l’article de Robert Redecker paru dans le FIGARO. Mahomet a bien été un chef de guerre, il a bien ordonné l’exécution des membres de la dernière tribu juive à Medine, il a bien lancé ses partisans à l’attaque des caravanes des commerçants de La Mecque, et certains versets du Coran sont un appel à combattre ou à tuer les ’’infidèles’’ . Le Coran est le texte référence de l’islam - Il est instructif d’en faire une lecture comparative avec la référence des autres traditions, comme, par exemple les évangiles. Chacun est libre de penser et chacun doit laisser l’autre libre de penser. Chacun est libre de creuser ou non sa tradition, de s’ouvrir ou non à d’autres traditions, de s’ouvrir à toutes ou de n’en retenir aucune... Ne nous laissons pas tyranniser par ceux qui prétextent de leur tradition pour occulter les autres, interdire toute remise en question, toute critique, ou même la simple comparaison.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 29 septembre 2006 23:18, par FITNA
      Il y a de très bonnes études sur l’islame, d’auteurs arabes et musulmans. Sur l’amour et la paix dans l’islam, rérérez-vous à la Fitna, c’est sans aucun doute une manifestation de paix et d’amour ! C’est sans aucun doute au nom de la paix et de l’amour que les chrétiens et les juifs étaient assignés au statut de dhimmi ? C’est au nom de la paix et de l’amour que les chrétiens des Célèbes, du Soudan, d’Irak, du Nigéria sont massacrés par des musulmans ? C’est au nom de la paix et de l’amour qu’il y a eu depuis des débuts de l’islam jusqu’à aujourd’hui des conversions forcées ? Si l’islam est dans son essence une religion de la paix et de l’amour, alors ceux qui crient et tuent en son nom ne sont pas mulsumans, et il faut le dire, ce sont des mécréants
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 01:48, par Chris

      Votre message recommande des attitudes qui ne sont pas recevables :

      Il est rassurant que n’importe quelle religion ou les principes qui la fondent puisse être passés par l’analyse critique, même si cela ne fait pas plaisir aux croyants concernés ; en outre, il ne peut pas être question de laisser des dogmes proférer que leur Vérité est la seule sans qu’il accepte la moindre remise en question. Un dogme est une forme d’aliénation de l’intelligence.

      En outre je ne vois pas en quoi en europe les réflexions sur l’Islam devraient être monopolisées par des musulmans, qui d’ailleurs s’auto-censureraient pour ne pas se mettre à dos les plus fanatiques. Après tout, il y a des Musulmans en Europe, et vivre ici hors d’un contexte religieux fort (comme dans les pays où l’islam est pratiqué par la majorité des populations) va leur donner l’occasion, peut-être, de prendre un peu de recul, et de se détendre vis à vis des débats sur leur croyance ou sur n’importe quelle autre idée, qu’il s’agisse de religion ou de quelque idée que ce soit.

      A propos de "la colonisation du monde entier par l’Europe", vous y allez avec beaucoup de mauvaise foi ; pour ma part, je me contenterais de vous demander si l’extension géographique des pays où vivent de nombreux musulmans ( de l’Afrique à l’Indonésie) s’est faite par révélation subite des populations pour un prophète pas de chez eux, où à coup de conquêtes (comme le catholicisme du reste !) ?

      Vous parlez des croisades. Allons-y, parlons-en un peu : La justification des croisades, au concile de Clermont en 1095 par le pape Urbain II, c’est la prise en main de Jérusalem (conquise par les Musulmans 4 siècles en arrière, au 7ème siècle) par une nouvelle dynastie de Musulmans, les Seldjoukides, qui empêchaient les Chrétiens d’effectuer des pèlerinages à Jérusalem.

      Pour l’Europe, il me suffit de vous rappeler que l’expansion de l’Islam a été militairement stoppée à plusieurs reprises (Charles Martel pour la France en 732, et ensuite il a fallu repousser les Musulmans jusqu’au Maroc en quelques siècles...le mot Gibraltar vient bien du passage des armées de Tarik par la falaise qui se trouve sur le détroit, DJEBel AL TARik ; de l’autre côté de l’Europe, l’empire Byzantin n’a cessé de lutter contre les assauts répétés, au cours des siècles, des Musulmans Ottomans, qui finissent par prendre Constantinople...devenue Istanboul en 1453 ; Je vous rappelle aussi qu’une fois Contantinople conquise, ils ne se sont pas arrêtés en si bon chemin et il a fallu faire couler du sang pour les arrêter par 2 fois aux portes de Vienne, en 1529 et en 1683, date à laquelle la tendance au reflux va pouvoir commencer lentement).

      Alors, si ici l’idée n’est pas pour moi de faire le procès de l’Islam, mais de vous donner matière à réflexion, car après tout il y a du bon et du mauvais en toute chose, je souhaiterais aussi vous avoir permis de voir que la conquête est un fait universel et de toutes les époques, et la colonisation également une réalité historique : tout est conquête à la base, toutes les frontières en attestent. Je déplore que vous considériez la colonisation comme un fait des Européens "donneurs de leçon" selon vous, mais l’on pourrait s’étonner de votre réflexion très sélective : permettez-moi l’audace intellectuelle de vous demander pourquoi les habitants du Maghreb, puisque cette région est près de l’Europe, ne considèreront jamais que les Arabes les ont conquis, colonisé, et fait adopter leur religion et les modes de vie et d’administration qui vont avec aux 7ème et 8ème siècle ? Il est à rappeler que la Gaule a été conquise aussi par les Romains, que les chinois d’aujourd’hui colonisent le Tibet, que les japonais ont voulu avaient commencé à conquérir l’actuelle Corée et la Chine au début du 20ème siècle. Le seul cas historiquement très très compliqué est celui d’Israël. Je ne m’y attarde pas, sinon je ne m’en sors plus !

      Finalement, il est à regretter que certains radicaux islamistes tentent de construire la cohésion des populations Musulmanes actuelles en opposition à ceux qui ne pensent pas comme eux, et cherchent à se couper des courants d’idée venus d’ailleurs : la grandeur de certaines civilisations musulmanes passées est venue de l’assimilation des connaissances issues de l’Antiquité gréco-romaine lorsque l’empire romain avait déjà disparu (concentrées notamment dans la ville fondée par un grec, Alexandre le Grand, Alexandrie, où se trouvait la célèbre bibliothèque), auxquelles ils ont rajouté le savoir des gens lettrés et autres savants des régions conquises, comme la Perse (actuel Iran), et dont les Européens aussi ont bénéficié plus tard (découvertes des savants arabes, maghrébins, proche-orientaux, persans en mathématique, astronomie, géographie, philosophie).

      pourquoi le monde non-musulman et les idées qui en viennent seraient-elles toujours connotées négativement ?

      "qui a massacré les peuples d’afrique et du tiers monde ? les Chrétiens"

      Là, je trouve assez navrant de sous-entendre que les Chrétiens ont inventé la guerre et le massacre, là où tous les autres vivaient d’amour, de paix et d’eau fraîche, en caricaturant bien entendu. Je précise que je ne crois en rien, et ne cherche donc pas à défendre les Chrétiens plus que mes arguments ne le demandent. MAIS je trouve encore plus navrant de sous-entendre que les peuples d’Afrique et de ce que vous appelez le tiers-monde (ou d’où que vous vouliez) ne se sont pas affrontés violemment avant les Chrétiens. Pour ne prendre que les Musulmans, puisque vous semblez sensible à ce qui les concerne, ce ne sont pas les Chrétiens qui sont à l’origine des violences entre chiites et sunnites (dès la mort de Mahomet), ni aujourd’hui...au hasard en Irak (lieu de lutte d’influence entre les réseaux de l’Iran chiite qui veut asseoir l’extension des chiites et acquérir l’influence que procurent le pétrole, les sunnites qui essaient de parvenir à la souveraineté pour tirer profit de la manne prétolière et peut-être vivre en paix, et les américains qui veulent du pétrole à prix garanti pour faire tourner leur économie...et la notre) ; ce ne sont pas les Chrétiens qui, en Algérie, ont massacré dans les années 1990 des villages entiers qui n’étaient pas fanatisés ; ce ne sont pas les Chrétiens qui ont recruté pour leurs armées des enfants enlevés à leurs parents en Europe dans les territoires chrétiens conquis par les Ottomans, du 16ème au 18ème siècle, pour les convertir dès l’enfance et en faire des soldats de l’Islam (les "janissaires" de l’empire ottoman).

      En fait, toutes les civilisations ont fait preuve de violence, et votre vision relève d’un simplisme qui ne peut s’expliquer que par l’ignorance, la mauvaise foi, ou le fanatisme.

      Je pourrais développer un peu aussi sur vos assertions sur l’attitude des "Chrétiens" et des Musulmans vis-à-vis des Juifs, assertions qui sont tellement généralistes qu’elles ne veulent pas dire grand-chose.

      La question initiale portait sur la possibilité de questionner les fondements de l’Islam par des non-Musulmans ; je pense qu’en l’état actuel des choses, de nombreux musulmans de part le monde (sont-ils vraiment majoritaires ? je n’en sais rien) n’acceptent pas de commentaires qui puissent venir de l’extérieur, car cela est perçu comme une attaque systématiquement, et les autorités musulmanes me donnent l’impression d’être elles majoritairement hostiles aux critiques (ça me semble un peu différent en Europe) ,ce qui peut se comprendre politiquement car elles défendent leur "fond de commerce" en accusant les autres de toutes leurs misères politiques et économiques.

      Si c’est d’Europe que sont nées les critiques des croyances "révélées" et des croyances tout court au siècle des Lumières (voir d’Holbach), ce n’est pas pour autant que les idées qui ont été émises ne peuvent pas être soumis à l’intelligence des Musulmans qui forment les peuples, et ne seraient valables qu’à l’intérieur des frontières européennes ; évidemment, les européens se moquent éperdumment de montrer cet élément de leur culture aux autres peuples, mais pourquoi censurer dans certains pays ces écrits et y condamner l’accès, n’est-ce pas parce que leurs effets sur la continuité de la croyance sont redoutés, et les conséquences que cela eu en Europe connues des élites musulmanes ?

      Si l’on interdisait en Europe la vente du Coran dans les librairies, sous prétexte que cela n’est pas notre Culture européenne, ne trouverait-on pas cela stupide ? les fanatiques ont-ils si peur de la confrontation des idées, de la discussion ? Cette remarque me paraît encore plus évidente pour ce qui concerne la discussion avec les Musulmans qui vivent en Europe, bien qu’il soit nécessaire pour eux de s’adapter aux sociétés dans lesquelles ils vivent, ce que dans l’ensemble il se produit d’après moi, malgré des tensions de temps en temps. Mais c’est la propagande extérieure à l’Europe, et la sensibilité ou non des Musulmans européens aux fanatiques étrangers (via les moyens de communication actuels) qui permettra de faciliter leur intégration ou pas.

      Pour conclure, je dirais que les réactions très hostiles à l’encontre du professeur de philosophie faisant ses commentaires sur l’Islam vient s’ajouter à une liste de malentendus entre certains Musulmans et les autres (regroupés sous le terme fourre-tout et englobant "d’Occident", que les fanatiques devraient essayer de théoriser, et faire lire leur travail à tous ceux qu’ils mettent dans le même sac avec ce mot...) qui sont des gens, des journaux, des idées, des milieux très différents qui commentent tout ce qui a rapport à l’Islam, et osent donc utiliser ce privilège auto-proclamé des élites islamiques, mises en porte-à-faux par rapport à leurs fidèles, et encouragent ceux-ci à rétablir l’ordre. C’est bien pratique de maintenir ses intérêts et sa mainmise sur les fidèles avec leur colère dirigée vers nous.

      Enfin, on ne m’enlèvera pas de l’idée que le fanatisme, qui apparaît au grand jour grâce à la violence des actions qui s’exprime ces temps-ci dans quelques pays musulmans, comme dans l’exemple des déclarations de Benoît XVI, se base sur l’ignorance des masses, car pour aller tuer des Chrétiens Orthodoxes en représaille des propos du pape (à qui ils donnent raison par ailleurs pour les aspects violents, même si l’Eglise catholique peut balayer devant sa porte au regard de l’Histoire !), pour tuer des Chrétiens Orthodoxes donc, il faut être sacrément ignorant (la date officielle de la rupture entre catholiques et orthodoxes c’est 1054, et les Chrétiens orthodoxes ne sont, ni ne seront jamais sous l’autorité du Vatican donc du pape !

      bonne réflexion à toutes et à tous ; )

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 02:28, par Chris

      Il est rassurant que n’importe quelle religion ou les principes qui la fondent puissent être passés par l’analyse critique, même si cela ne fait pas plaisir aux croyants concernés ; en outre, il ne peut pas être question de laisser des dogmes proférer que leur Vérité est la seule sans qu’ils acceptent la moindre remise en question. Un dogme est une forme d’aliénation de l’intelligence.

      En outre je ne vois pas en quoi en Europe les réflexions sur l’Islam devraient être monopolisées par des Musulmans, qui d’ailleurs s’auto censureraient pour ne pas se mettre à dos les plus fanatiques. Après tout, il y a des Musulmans en Europe, et vivre ici hors d’un contexte religieux fort (comme dans les pays où l’Islam est pratiqué par la majorité des populations) va leur donner l’occasion, peut-être, de prendre un peu de recul, et de se détendre vis à vis des débats sur leur croyance ou sur n’importe quelle autre idée, qu’il s’agisse de religion ou de quelque idée que ce soit.

      A propos de "la colonisation du monde entier par l’Europe", vous y allez avec beaucoup de mauvaise foi ; Pour ma part, je me contenterais de vous demander si l’extension géographique des pays où vivent de nombreux musulmans ( de l’Afrique à l’Indonésie) s’est faite par révélation subite des populations pour un prophète pas de chez eux, ou à coup de conquêtes (comme le catholicisme du reste !) ?

      Vous parlez des croisades. Allons-y, parlons-en un peu : La justification des croisades, au concile de Clermont en 1095 par le pape Urbain II, c’est la prise en main de Jérusalem (conquise par les Musulmans 4 siècles en arrière, au 7ème siècle, sur l’empire romain d’Orient) par une nouvelle dynastie de Musulmans, les Seldjoukides, qui empêchaient certains Chrétiens désireux d’effectuer leurs pèlerinages à Jérusalem.

      Pour l’Europe, il me suffit de vous rappeler que l’expansion de l’Islam a été militairement stoppée à plusieurs reprises (Charles Martel pour la France en 732, et ensuite il a fallu repousser les Musulmans jusqu’au Maroc en quelques siècles...le mot Gibraltar vient bien du passage des armées de Tarik par la falaise qui se trouve sur le détroit, DJEBel AL TARik ; de l’autre côté de l’Europe, l’empire Byzantin n’a cessé de lutter contre les assauts répétés, au cours des siècles, des Musulmans, qui finissent sous la dynastie des ottomans par prendre Constantinople...devenue Istanbul en 1453 ; Je vous rappelle aussi qu’une fois Constantinople conquise, ils ne se sont pas arrêtés en si bon chemin et il a fallu faire couler du sang pour les arrêter par 2 fois aux portes de Vienne, en 1529 et en 1683, date à laquelle la tendance au reflux vers l’est va pouvoir commencer lentement).

      Alors, si ici l’idée n’est pas pour moi de faire le procès des Musulmans, mais de vous donner matière à réflexion, car après tout il y a du bon et du mauvais en toute chose, je souhaiterais aussi vous avoir permis de voir que la conquête est un fait universel et de toutes les époques, et la colonisation également une réalité historique : tout est conquête à la base, toutes les frontières du monde en attestent. Je déplore que vous considériez la colonisation comme un fait des Européens "donneurs de leçon" d’après ce que vous suggérez, mais l’on pourrait s’étonner de votre réflexion très sélective : permettez-moi l’audace intellectuelle de vous demander pourquoi les habitants du Maghreb, puisque cette région est près de l’Europe, ne considèreront jamais vraiment que les Arabes les ont conquis, colonisé, et fait adopter leur religion et les modes de vie et d’administration qui vont avec aux 7ème et 8ème siècle ? Il est à rappeler que la Gaule a été conquise aussi par les Romains, que les chinois d’aujourd’hui colonisent le Tibet, que les japonais avaient commencé à conquérir l’actuelle Corée et la Chine au début du 20ème siècle. Le seul cas historiquement et politiquement très très compliqué est celui d’Israël. Je ne m’y attarde pas, sinon je ne m’en sors plus !

      Finalement, il est à regretter que certains radicaux islamistes (avec le silence complaisant de certains plus modérés, hélas) tentent de construire la cohésion des populations musulmanes actuelles en opposition à ceux qui ne pensent pas comme eux, et cherchent à se couper des courants d’idées venus d’ailleurs : la grandeur de certaines civilisations musulmanes passées est venue de l’assimilation des connaissances issues de l’Antiquité gréco-romaine lorsque l’empire romain avait déjà disparu (connaissances concentrées notamment des villes comme celle fondée par un grec, Alexandre le Grand, Alexandrie en Egypte, où se trouvait la célèbre bibliothèque), auxquelles ils ont rajouté le savoir des gens lettrés et autres savants des régions conquises, comme la Perse (actuel Iran), et dont les Européens aussi ont bénéficié plus tard et intégré à leur Culture, la notre en fait (découvertes des savants arabes, maghrébins, proche-orientaux, persans en mathématique, astronomie, géographie, philosophie). il y a des éléments qui peuvent provenir d’une culture et acquérir une dimension universelle, c’est le cas de ces connaissances scientifiques / philosophiques, c’est le cas des Droits de l’Homme par exemple.

      pourquoi le monde non-musulman et les idées qui en viennent seraient-elles toujours connotées négativement ?

      "qui a massacré les peuples d’Afrique et du tiers monde ? les Chrétiens"

      Là, je trouve assez navrant de sous-entendre que les Chrétiens ont inventé la guerre et le massacre, là où tous les autres vivaient d’amour, de paix et d’eau fraîche, en caricaturant bien entendu (quoique...vous dites bien que "l’Islam est amour") . Je précise que je ne crois en rien, et ne cherche donc pas à défendre les Chrétiens plus que mes arguments ne le demandent. MAIS je trouve encore plus navrant de sous-entendre que les peuples d’Afrique et de ce que vous appelez le tiers-monde (ou d’où que vous vouliez) ne se sont pas affrontés violemment avant les Chrétiens. Pour ne prendre que les Musulmans, puisque vous semblez sensible à ce qui les concerne, ce ne sont pas les Chrétiens qui sont à l’origine des violences entre chiites et sunnites dès la mort de Mahomet, ni aujourd’hui...au hasard en Irak (lieu de lutte d’influence entre les réseaux de l’Iran chiite qui veut asseoir l’extension de l’influence des chiites et acquérir l’influence que procurent le pétrole, les sunnites qui essaient de parvenir à la souveraineté pour tirer profit de la manne pétrolière et peut-être vivre en paix en reconstruisant le pays, et les américains qui veulent du pétrole à prix garanti pour faire tourner leur économie...et la notre) ; ce ne sont pas les Chrétiens qui, en Algérie, ont massacré dans les années 1990 des villages entiers qui n’étaient pas fanatisés ; ce ne sont pas les Chrétiens qui ont recruté pour leurs armées des enfants enlevés à leurs parents en Europe dans les territoires chrétiens conquis par les Ottomans, du 16ème au 18ème siècle, pour les convertir dès l’enfance et en faire des soldats de l’Islam (les "janissaires" de l’empire ottoman).

      En fait, toutes les civilisations ont fait preuve de violence, et votre vision relève d’un simplisme qui ne peut s’expliquer que par l’ignorance, la mauvaise foi, ou le fanatisme.

      Je pourrais développer un peu aussi sur vos assertions sur l’attitude des "Chrétiens" et des Musulmans vis-à-vis des Juifs, assertions qui sont tellement généralistes qu’elles ne veulent pas dire grand-chose.

      La question initiale portait sur la possibilité de questionner les fondements de l’Islam par des non-Musulmans ; je pense qu’en l’état actuel des choses, des musulmans de part le monde (sont-ils majoritaires ? je n’en sais rien, mais en tout cas ils sont très médiatiques, et cela alimente des représentations négatives de l’Islam chez tous ceux qui ne sont pas Musulmans) n’acceptent pas de commentaires qui puissent venir de l’extérieur, car cela est perçu comme une attaque systématiquement, et les autorités musulmanes me donnent l’impression d’être elles majoritairement hostiles aux critiques (ça me semble un peu différent en Europe) ,ce qui peut se comprendre politiquement car elles défendent leur "fond de commerce" en accusant les autres des misères politiques et économiques chacune dans leur pays.

      Si c’est d’Europe que sont nées les critiques des croyances "révélées" et des croyances tout court au siècle des Lumières (voir d’Holbach), ce n’est pas pour autant que les idées qui ont été émises ne peuvent pas être soumises à l’intelligence des Musulmans qui forment les peuples, et ne seraient valables qu’à l’intérieur des frontières européennes ; évidemment, les européens se moquent éperdumment de montrer cet élément de leur culture aux autres peuples, mais pourquoi censurer dans certains pays ces écrits et y condamner l’accès, n’est-ce pas parce que leurs effets sur la continuité de la croyance sont redoutés, et les conséquences que cela eu en Europe connues des élites musulmanes ?

      Si l’on interdisait en Europe la vente du Coran dans les librairies, sous prétexte que cela n’est pas notre Culture européenne, ne trouverait-on pas cela stupide ? les fanatiques ont-ils si peur de la confrontation des idées, de la discussion ? Cette remarque me paraît encore plus évidente pour ce qui concerne la discussion avec les Musulmans qui vivent en Europe, bien qu’il soit nécessaire pour eux de s’adapter aux sociétés dans lesquelles ils vivent, ce que dans l’ensemble il se produit d’après moi, malgré des tensions de temps en temps. Mais c’est la propagande extérieure à l’Europe, et la sensibilité ou non des Musulmans européens aux fanatiques étrangers (via les moyens de communication actuels) qui permettra de faciliter leur intégration ou pas.

      Pour conclure, je dirais que les réactions très hostiles à l’encontre du professeur de philosophie faisant ses commentaires sur l’Islam vient s’ajouter à une liste de malentendus entre certains Musulmans et les autres (regroupés sous le terme fourre-tout et englobant "d’Occident", que les fanatiques devraient essayer de théoriser, et faire lire leur travail à tous ceux qu’ils mettent dans le même sac avec ce mot...) qui sont des gens, des journaux, des idées, des milieux très différents qui commentent tout ce qui a rapport à l’Islam, et osent donc utiliser ce privilège auto-proclamé des élites islamiques, mises en porte-à-faux par rapport à leurs fidèles, et encouragent ces derniers à manifester bruyamment. C’est bien pratique de maintenir ses intérêts et sa mainmise sur les fidèles avec leur colère dirigée vers nous.

      Enfin, on ne m’enlèvera pas de l’idée que le fanatisme, qui apparaît au grand jour grâce à la violence des actions qui s’exprime ces temps-ci dans quelques pays musulmans, comme dans l’exemple des déclarations de Benoît XVI, se base sur l’ignorance des masses, car pour aller tuer des Chrétiens Orthodoxes en représailles des propos du pape (à qui ils donnent raison par ailleurs pour les aspects violents, même si l’Eglise catholique peut balayer devant sa porte au regard de l’Histoire !), pour tuer des Chrétiens Orthodoxes donc, il faut être sacrément ignorant (la date officielle de la rupture entre catholiques et orthodoxes c’est 1054, officieusement 1204 et les Chrétiens orthodoxes ne sont, ni ne seront jamais sous l’autorité du Vatican donc du pape !

      Bonne réflexion à toutes et à tous ; ) VIVE LES DEBATS !

    • Petite précision historique sur le colonialisme :

      LE COLONIALISME N’EST PAS LE SEUL FAIT DES CIVILISATIONS OCCIDENTALES ET J’AJOUTE : LE MASSACRE NON PLUS !!!

      Autre précision : en occident il n’y a pas que des chrétiens bushistes !

      Petit conseil aux obscurantistes : lisez les bouquins d’histoire et de philosophie, un peu de lumière ne peut pas faire de mal.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 30 septembre 2006 13:50, par Chris

      Je me permets de rajouter un lien vers une page extrêmement intéressante de l’Institut du Monde Arabe, concernant les apports culturels, philosophiques, scientifiques du monde musulman au cours de différentes périodes historiques que les Européens ont intégré à leur Culture, leur Civilisation, sans pour autant considérer qu’il fallait tout rejeter en bloc parce que ça venait d’ailleurs, ni considérer qu’il fallait haïr les Musulmans parce qu’ils essayaient de corrompre notre Culture.

      Nous serions alors passés à côté d’un énorme pas historique en avant, car une pensée qui se fige est moribonde. Se remettre en cause n’est pas forcément une preuve de faiblesse.

      Donc voici :

      http://www.imarabe.org/perm/mondearabe/theme/docs/4.html

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 14:19, par Géron
    Je conseillerai à Mr Marrackchi de mieux s’informer sur l’Islam et de lire par ex. Ali Mérad : l’éxégèse Coranique ; dans la collection les Idéologies,lire les articles de Mohammed-Allal Sinaceur et de Ahmad Hasnwi, de lire le Coran d’une façon plus critique et de s’intéresser aussi à des islamologues de haut niveau comme Louis-Alfred de Prémare et en dehors de ces ouvrages sur l’Islam " aux origines du Coran" et les " Fondations de l’Islam" son article paru dans la revue n° 3 Médium D’avril-mai-juin 2005 " le Coran ou la fabrication de l’incréé". Par ailleurs sur le site " études musulmanes " vous trouverez de quoi réfléchir et parler non pas de vos faits divers mais de ce qu’il en ait réellemnent du Livre.Et l’Islam est riche de penseurs qui souriraient à votre article.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 16:29, par Pierrebjea

    Tout ce débat me semble terriblement décalé. Un homme a émis une opinion, éventuellement fausse, peut-être choquante, voir même scandaleuse... Alors des fanatiques l’ont menacé de MORT.

    Dans la patrie de Voltaire, allons tolérer cela ?

    Le ministre Robien trouve que l’homme "est allé trop loin" ?? HONTE à de Robien !

    Soutien inconditionnel à Robert Redeker : dans ce pays, la parole est libre !

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 16:59, par yazid
    En janvier 2004 un membre du collège international de philosophie adresse une lettre à l’ensemble de ses collegues pour bloqué l’éxamen de sa candidature au poste de directeur de programme a cause de son islamophobie .
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 18:24, par alex

    Consternant..... Redeker ne fait qu’exprimer une vérité de Lapalisse, Onfray l’avait déjà fait, il y a quelques mois. Mahomet est un pilleur, il conquiert ainsi que ses successeurs le dar al islam par le sabre, c’est un massacreur, et il est polygame, point barre.

    Maintenat tous les musulmans ne sont pas polygames, tous ne sont pas antisémites. Quand j’écris ceci ( quand je fait de l’histoire) suis-je islamophobe ? Diantre non !

    • L’islam est une religion de paix et d’amour et le prophète Mohamed et un homme sacré pour les musulmans. Maintenat si les chretiens, sous pretexte de s’exprimer librement, ont pris l’habitude de ridiculiser Jésus et de désacraliser tout , ceci est leur affaire.Il faut juste qu’ils sachent que le sacré fait partie de la culture et de la religion musulmane.Alors ce que je dis aux chretiens : faites ce que vous voulez de votre religion et de vos prophetes, laissez juste les autres tranquilles. Et à tous ceux qui traitent les musulmans de massacreurs de juifs, j’eclate de rire puis je leur dis : qui a colonisé le monde entier ? qui a massacré les indiens ? qui a massacré les peuples d’afrique et du tiers monde ? qui a massacré les juifs en europre au même moment où les arabes les protègaient ? qui est parti en croisade au nom du christianisme pour attaquer jérusalem ? qui est parti en croisade pour occuper l’irak, piller son pétrole et tuer des centaines de milliers de civils ?.......CE SONT LES CHRETIENS alors un peu de respect et sachez que lorsqu’il y avait l’eclairage public à bagdad et à cordoba(espagne musulmane), paris et londres etaient encores deux petits villages. Sans rancune TOTO
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 17:49, par ALDO
        Qui a colonisé le monde ? Les Chrétiens ? Peut-être. Mais les musulmans ? Ce ne sont pas des colonisateurs ? Ils ont juste colonisé la moitié de la planète du moyen-orient (Arabie) à l’atlantique (Maroc) et asservi et converti des peuples comme le peuple berbère. Alors la colonisation des chrétiens, oui. Mais à condition de ne pas occulter celles des musulmans !!
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 15:20, par queyrie

      Je trouve particulièrement attristant que R. Redeker reproche sa polygamie à Mohamed. C’est bien un des seuls éléments de sa biographie qui le rende sympathique. Que celui qui n’a jamais baisouillé à coté de son contrat de mariage lui jette la première pierre .. comme dirait son compère Jésus.

      Quant à sa pédophilie, effectivement, ça la fout mal pour un prophète, lui qui ne disait même pas : « laissez venir à moi les petits enfants ». Aïcha, selon certains n’avait que six ans, neuf selon d’autres. C’était la fille d’un de ses disciples, un « fils spirituel », non un fils « biologique ».

      Vivement que quelqu’un écrive enfin "La vie sexuelle du prophète M.". Succès de librairie garanti !

    • Non mais, je pense, que c’est se faire plaisir et c’est une manière de mettre de l’huile sur le feu. C’est aussi une manière de détruire le travail de ce qui de leur vie "bossent" pour que cela évolue. C’est aussi faire du sensationnel en ne sachant pas lire entre les lignes. Je ne vois pas le progrés, je ne vois que vengeance. Mais c’est le droit de chacun. Je suis chrétien, j’ai voyagé et vécu dans le monde musulman. Mes parents sont pieds noirs et on toujours fait la différence entre le politicien (les massacreurs) et ceux de tous les jours qui les ont sauvé et ont permis un retour dans la "si accueillante métropole". J’ai toujours été accueilli parmi les musulmans comme un frère malgré nos différences. On a toujours regardé ce qui nous unissait et avons aimé nos différences de cultures. Donc c’est bien qu’on essaye de nous montrer en période politique un faux Islam en exhacerbant les différences au lieu de montrer ce qui nous rapproche. Moi je propose que les "politiciens", ceux qui font de la politique de tout bord pseudo religieux, pseudo philosophes, pseudo idéologues, ... se mettent sur la gueule, mais ce coup ci seuls et qu’ils nous laissent en Paix.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 18:59, par papi
    OK l’islam est pacifiste mais ça ne se voit pas ! en tout état de cause c’est la seule religion aujourd’hui qui refuse le débat , la remise en question, qui asservit les femmes, qui condamne à mort le musulman qui change de religion, qui condamne à mort celui qui critique l’islam, et qui présente une agressivité que l’on ne voit nulle part ailleurs. Si l’islam n’est pas belliqueux ni agressif alors les musulmans ne devraient pas se sentir vexé puisque selon eux ce n’est pas la vérité. Ainsi quand on se dit tolérant comment condamné un homme qui exprime sa pensée d’un point de vue historique et philosophique. Ce que nous voyons nous démontre ainsi que l’islam n’est ni tolérant ni pacifiste.
    • L’Islam est pacifiste, maintenant beaucoup de personne font un amlgame terrible...l’islam n’est pas l’islamisme d’un coté on a une religion de l’autre une idéologie qui vien se greffé a la religion...Le prophète Muhammad SAW est un prophète de l’Amour au même titre que Jésus ou Moise...Dois je rappellé que l’Islam est la seule religion qui reconnait tous les prophètes des livres saints Bible et Thora ?Pourquoi un tel acharnement sur l’Islam a l’aube du troisième millénaire l’Islam est devenu l’ennemi le bouc emmissaire..pourquoi ? La peur sans doute en tout cas moi homme musulman je suis tolérant et fière de ma religion fière d’être ce que je suis car je n’est pas oublié que quand la France collaborait aux massacres de nos frères juifs l’Islam les protègeait..Prenez pour exemple le Maroc qui a défendu et refusé de livré ses juifs a Vichy...Alors qui osera nous traiter d’intolérant et de belligérant ?Vous provoquez tant de haine en vous acharnant à insultez nos croyance.Beaucoup sont sans respect et ça ne relève pa de la liberté d’expression que de "cracher" sur une religion car la liberté des uns s’arrête la ou commence celle des autres..On autorise la critique de l’islam par contre lorsque l’on parle des juifs on se voit catalogué d’anti-sémites...est ce normal ?La culpabilité que vous ressentez face aux génocides de nos frères juifs ne dois pas cautioné l’inégalité de traitement de l’Islam..Bref en tant que Musulman je dis et je le pense très fort j’aime l’humanité entière car au fond on est tous frère..Je t’aime que tu sois juifs chrétiens ou bien Bouhdiste dixit Abd al Malik...Peace
      • Et les athées, ne sont-ils pas tes frères ? Les questions qui se posent aujourd’hui sont celles-ci : religion et droits de l’homme, religion et liberté d’expression, l’Islam accepte-il la critique ? Démocratie et Islam sont-ils compatibles ? Censure et Islam, droits des femmes et Islam. Je le dis haut et fort : séparation des églises et de l’état, arrêt des persécutions et de la censure dans les pays musulmans de régime théocratique, stop aux emprisonnements des contestataires ; le coran, la bible, il faut les lire pour se rendre compte véritablement de ce qu’ils contiennent, c’est à dire tout et son contraire. Et J’ajoute : chacun est libre et je répète LIBRE de se forger une opinion, la mienne est celle de voltaire "la religion est née quand le premier hypocrite a rencontré le premier imbécile". Question : on parle du régime de vichy, mais dans quels pays se sont donc réfugiés certains crimminels de guerre nazis pour échapper à leur procès légitime ?

        Les exemples et les contre-exemples ne manquent pas, alors concentrons-nous sur le fond et non sur la forme.

      • Il faudra que tu étudie un peut mieux le coran avant de dire des bêtises tel que, l’islam et une religion de paix. Et écrire que mao était un messager de paix, guerre plutôt et les mains remplie de sang et de plus voleur de femmes et de gamines dont il en a fait ces plus bas instinct. Et ca c’est reconnu et prouvé. Vous les islamistes, devez vous reprendre en mains et nous prouver que vous êtes adorateur de Dieu dans l’amour et la paix pour votre prochain quelque sois sa religions sans faire sans arrêt allusion a ce coran de haine, sinon peine perdue.
  • Voilà ! C’est ce qu’il fallait dire ! Au lieu de réagir aux insultes par d’autres insultes et par des menaces d’assassinat, il fallait répondre avec intelligence et dignité. C’est ce que vous avez fait. Votre témoignage sur la valeur de votre religion convainc davantage que les propos blessants du calomniateur. Mais vous ne faites que la moitié du chemin : si vous aviez aussi le courage de condamner ouvertement l’incitation au meurtre de certains responsables musulmans, vous prouveriez votre bonne foi... Maintenant le doute subsiste...
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 20:52, par Robin

    Monsieur, je voudrais dépasser un peu l’article de Robert Redeker. Vous écrivez : "j’ai fait une partie de mes études en France et je me considère très prés des Français."

    Eh bien, voilà l’une des causes du "rejet" des islamistes : le refus de s’intégrer. On habite en France, on profite de ses avantages sociaux, on y fait ses études, on s’y marie, on y scolarise ses enfants, mais on ne se sent pas Français pour autant : on se "sent proche" des Français !

    Lorsqu’on choisit un pays comme la France, on adopte ses moeurs, sa culture, ses traditions, son histoire, sa philosophie sociale, sa langue ; bref, le socle sur lequel repose la nation qui vous accueille. Ah, j’oubliais : on adopte aussi et surtout la liberté d’expression qui est inscrite dans sa Constitution. Oui, c’est aussi une pierre de ce socle. C’est même la plus grosse.

    L’islam, tolérant ? Eh bien non ! Si vous voulez que les musulmans soient mieux perçus qu’ils ne le sont actuellement, ils doivent faire eux-mêmes la police dans leur rangs, et se débarrasser de leurs brebis galeuses. Tant que ce ne sera pas fait, musulman = terroriste potentiel. C’est triste à dire, mais c’est un fait.

    Meilleures salutations.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 21:10, par Guerrier
    Peut on dénigrer la liberté de cette façon ? Doit-on, dorénavant, faire attention à ce que l’on doit dire en Europe ? .. qui est (je le rappelle) de culture judéo-chrétienne depuis les temps ?? Peut-on aussi respecter le fait que nos pays soyent de culture judéo-chrétiènne ? Pouvons-nous aller demander une construction d’Eglises ou Synagogues aux frais des états Arabes / Musulmans ?? Doit-on, dorénavant, faire attention à ce que l’on doit dire, concernant l’histoire, en Europe ?? Doit-on s’y plier aux "révisionnistes" intégristes, de façon à raconter leur unique vision de leur version religieuse ?? Pouvons-nous aller demander, et attendre, une construction (ainsi que la liberté de nos cultes) d’Eglises ou Synagogues aux frais des états Arabes / Musulmans, dans les pays en question ?? Je ne pense pas !!! Un peu de liberté, donc.... acceptez ce que nous sommes... avec nos origines... dans nos pays d’origine. Je pense que cela nous aidera TOUS beaucoup !!
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    29 septembre 2006 21:48, par Hourryya

    Monsieur Raed Marrakchi, je suis etonné à l’écoute des savants musulmans de constater qu’aucun d’entre eux n’est capable de refuter les accusations dont les musulmans se disent injustement victimes. Vous accuszez M redeker d’affirmer des contre-verités mais une contre verité ça se refute en exposant la verité ! Pas en faisant tel que vous le faite un "procés" a son auteur. Si vous aviez ne serait ce qu’un argument autre que le CV de votre grand pere pour contester l’article de M Redeker, vous l’auriez exposé.

    Ne croyez pas que votre disours stallinien accusant l’occident de combattre le communisme et maintenant l’islamisme est en votre faveurs. Vous realisez que vous remettez en cause la legitimité de la lutte contre le communisme au 100 millions de morts pour justifier votre critique des "neo-liberaux" qui critiquent desormais, a juste titre, l’islam ?

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 1er octobre 2006 05:39, par bizzo

      N’allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur terre. Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive (Mt, 10,34) ...je suis venu opposer l’homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère ; on aura pour ennemis les gens de sa famille (Mt, 10, 35-36) Pensez-vous que je sois apparu pour établir la paix sur terre ? Non, je vous le dis, mais bien la division. Désormais en effet dans 1 maison de 5 personnes, on sera divisé, 3 contre 2 et 2 contre 3 (Lc 12, 51-52) Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’aura rien préparé ou fait selon sa volonté, recevra un grand nombre de coups (Lc 12,47) Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les en ma présence (Lc 19,27) Qui n’est pas avec moi est contre moi, et qui n’amasse pas dissipe (Mt 12,30) ...ce propre à rien de serviteur, jetez-le dehors dans les ténèbres ; là seront les pleurs et les grincements de dents (Mt 25,29-50) ...............

      REKEKER a réussi son coup de pub, avec l’aide de quelques intégristes tout aussi tarés que lui.

      Peut-être ...

      Une petite provoc, une petite réprimande étatique, une petite provoc, une petite réprimande étatique, quel jeu agréable ! Excitant même, si on s’emmerde.

      Je suis un penseur original, indépendant et pas du tout suiviste : la preuve, je tape sur Mahomet et l’islam.

      Et j’adooore la pub qui crée des liens entre les peuples.

      Oui à la protection de REDEKER, notre plus récent roi des cons médiatiques, contre la fureur des trois islamistes schizophrènes qu’il aura enfin réussi à exciter. Jusque-là, ce n’était qu’un rêve.

      (C’est vrai que les auteurs de bouquins ne ramassent pas un gros pourcentage.)

      Allez ! Ne refusons pas de soutenir cette victime d’une situation tragique, même si elle est la conséquence directe de sa connerie signée et patentée. Donnez généreusement.

  • L’Islam, une religion violente ? Certainement pas ! D’ailleurs, si vous redites ça, je tue une autre bonne soeur en Somalie ou ailleurs ! Non mais !!! Nasrallah
  • le droit a l’opignon divergente

    29 septembre 2006 23:44, par Blanket_de_vo

    J’ai 21 ans. Et j’ai peur que plus tard, dans quelques années, je ne puisse plus flatulence tranquillement sans que quelques personnes ne se sentent indigné par les propos tenus par mon postérieur. Peu être es ce à cause de mon jeune age, que je ne comprends pas "tout bien" le remue ménage, qui effraie ma mère, autour de la religion d’une partie de mes ancêtres. Je suis comme qui dirait un français, issue de l’immigration de mes grands-parents, marocains de confession musulmane du coté maternel et italiens de confession juive du coté paternel. Et des cas comme moi, je suis sur qu’il n’y aurait pas assez de doigts sur cette planète pour tous les compter, certainement à cause du nombre de personnes rendu infirmes dans tel ou telle guerre territoriale, de religion ou tous simplement de merde. Où est passé notre capacité à laisser " couler les choses" ? Je ne parle pas de laxisme mais de tolérance a la connerie. Pourquoi vouloir empêcher un homme de dire ce qu’il pense ? Pars que je suis persuadé que de réduire les possibilités d’expression d’une personne ne permet que d’augmenter sa peur, donc son agressivité. Je parts du principe que lorsque que l’on veut parler, écrire, chanter, .... , même si c’est des bêtises, il faut les dires, quitte à ce faire reprendre.

    Par exemple : Je n’aime pas la Star Ac, ça n’implique que moi, je ne regarde pas. Mais ce n’est pas pour ça que je vais aller monter la tête de cinquante personnes pour quelles aillent faire sauter les bureaux de TF1. Je vais plutôt exprimer autour de moi mes raisons, écouter celles des autres, en tirer des conclusions que j’exprimerais plus tard...... c’est quand même simple de débattre sans tuer personnes. En plus ça permet aux mentalités d’évoluer à long terme.

    J’ai lu que notre fameux prof de philo de Toulouse ne devrait pas ce rendre dans quelques pays musulmans sous peine de ce faire tuer par quelques fanatiques croisant son chemin. Et c’est là que réside notre connerie. Pourquoi ne pas le prendre par la main, lui montrer son pays, sa culture, son histoire, je ne parle pas de conversion a tel ou tels cultes, mais d’enseignement. Mais il faut avouer les avantages d’une exécution pure et simple qui son : sa rapidité de mise en oeuvre et les faibles moyens que ça implique. Mais si on applique ce raisonnement a la Star Ac, je suis sur de ne jamais rencontrer une ou groupe de personnes capables de me faire changer sans me faire perdre dix litres de sang.

    Où son passé les blagues sur les arabes ( d’Arabie et d’ailleurs), sur les juifs, les noirs, les blondes, les militaires, les cadavres, les suisses, les belges, les anglais, les français......, Coluche me manque.

    Parce Que je suis convaincu que le problème vend de là.

    Nous autres être humain, espèce dominante, n’avons qu’une particularité par rapport aux animaux qui peuple cette planète. C’est l’imagination. Cette faculté de créer du plaisir au travers de sons ou d’images.

    Mais L’humanité se prend trop au sérieux et a tendance à s’oublier dans ces rêves de grandeur, et donc devient égoïste, jaloux, craintif et enfin agressif.

    C’est pourquoi, que je sois d’accord ou pas avec leurs idées, je tiens à remercier Robert Redeker, Benoid16, Cabu, Dieudonné, Timsit,..... et j’en passe, pour tous ces écrits, déclarations, dessins, sketchs sur les juifs ou les trisomiques. Car ce sont ces personnes là les rares défenseurs de la liberté d’expression.

    Et a tous les musulmans de terre et d’ailleurs, je tiens à rappeler que votre dieu "Allah" est et a prôné la miséricorde par le biais du Coran.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 00:12, par FITNA
    Cher et honoré monsieur, L’article de Redeker peut tirer des conclusions restrictives concernant l’islam dans sa variété, mais il ne dit rien du point de vue historique qui aille contre ce que dit Hichem Djaït dans la Grande discorde. Je cite : "Dieu a ordonné la guerre à son Prophète, nous dit la tradition...S’il s’était agi de fonder une cité islamique pacifique, se suffisant à elle-même, la consitution de Médine pourrait être considérée comme l’acte de fondation.Mais ce n’était pas le cas. Au contraire, l’iniative offensive, très rapidement, allait se révéler comme la raison d’être de cette cité, et de même la constitution d’une force de frappe" p.38-39, Gallimard
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 00:28, par Raed Marrakchi
    une précision svp : Je suis Tunisien installé en Tunisie et ne touche rien de la sécurité sociale Française mais j’aime la France ; ce n’est pas interdit , je l’espère ! Je ne défends pas les religions mais je me refuse de les attaquer, il y a là une grande différence. Vous pouvez lire mon article sur les religions dans ce site. Actuellement on est en train de tuer tous les jours des hommes et des femmes par des armes de destruction massive et prohibées , en plus on réduit les libertés des gens , et on essaye de justifier celà en faisant le procès de Mohammed qui a vécu il y a 15 siècles et en fabricant des terroristes par des propos provocateurs. En fait on décide une action et on crée des évènements pour justifier cette action. Je ne suis pas un communiste ,non plus, mais je suis simplement un homme mur qui essaye d’analyser calmement et objectivement ce qui se passe actuellement dans ce monde et de réfléchir aux intérêts qui sont derrière ces évènements alors je conseille à tous de ne pas vous emporter et de ne pas tomber dans le piège de la provocation.
  • J’insiste sur le fait que la religion musulmane n’est pas une idéologie haineuse puisqu’il y a un milliard de musulman dans le monde et que ce milliard n’est pas en guerre. Et on pourrait aussi réfléchir ce que serait certains pays avant l’Islam ? Et bien on le sait très bien. Des tribus sans éthique. L’Islam a au minimum apporté une éthique.

    Par ci par là, des politiques utilisent la religion comme un opium contre la misère. Ceci est de bonne guerre (ok elle est pas drole celle là :o)). Parfois c’est la religion parfois une idéologie bien humaine. Nous l’avons connu dans le passé (comme le cite un d’athé sans malice de ce fil) et cela se reproduit et se reproduira...

    On devrait se poser tous la question du "comment la politique se mélange à la religion". Et bien on a la réponse chez nous avec le fait religieux chrétien qui était essentiellement à son origine communautaire. Bien avant les communistes (Hé oui désolé de la boutade). Hein pourquoi ? Parce qu’un roi à voulu asservir le peuple et il s’est fait chrétien (je vous invite à lire "Les papes, l’Eglise et l’argent : Histoire économique du christianisme des origines à nos jours", livre d’histoire). Et c’est bien dans ce sens. Ce n’était pas démocratique. Les dirigeants dans leur soif de pouvoir politique se prétendront des Dieus en se faisant roi. Il comploteront pour placer à la tête de l’Eglise les premiers fils des aristocrates......

    Insistons tous ensemble, sur le fait que tout ceci est politique. "La politique au sens plus large est donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d’une communauté, d’une société. La politique concerne les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d’autres ensembles." Et rappelons que la religion, pour son bien être, doit rester dans le cadre de la communion et de l’éthique ce que l’homme ne peut pas faire seul. Il doit donc posséder une dose de philosophie (religieuse ou pas).

    • un milliard de musulman dans le monde et que ce milliard n’est pas en guerre ??? Heuuu !! ils sont ou ces musuls pas en guerre ?
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 5 octobre 2006 14:56, par Humanus

      Si dieu est unique, les religions sont multiples. Si elle sont multiples celà est le fait de l’homme qui se divise pour des raisons d’intérêts, de clanisme, de pouvoir ..etc. De la politique en quelque sorte.

      Il faut ignorer les religions !

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 09:33, par Guy HENRI

    Au moment où l’actualité se focalise sur l’article de Robert Redeker dans le Figaro, et sur les menaces dont il est l’objet, on ne peut lire que des articles sur ce fameux article objet de tout ce tumulte, mais pas l’article en question, puisque le Figaro l’a retiré de son site, paraît-il ! En tout cas je ne l’ai pas trouvé. Dites-moi s’il vous plaît, où on peut trouver cet article onlinle. (J’habite à 40 bornes de la bibliothèque la plus proche.)

    Merci.

  • Je viens de lire l’article de REDEKER. Il est de toute évidence orienté et de nature à semer la confusion dans les esprits, plus qu’à les éclairer. Quand il oppose "monde libre" et "monde islamique" on rirait si ce n’était dramatique, voire tragique, dans les circonstances actuelles. Il faut rappeler à M. REDEKER que des pays hérauts du "monde libre" comme il dit , soutiennent et ont soutenu, des dictatures comme l’Arabie saoudite, pourvoyeur de pétrole, cet or noir qui fait taire bien des choses. Penser à l’exécution en place publique d’homosexuels dans ce royaume. Hypocrisie quand tu nous tiens ! Faut-il donner la liste des pays amis du royaume saoudien ? Alors quand M. REDEKER aura reconnu ces connivences basées sur le fric il pourra peut-être écrire des choses plus pertinentes sur l’islam et son rapport à la modernité. Pour l’heure son article est un salmigondis.

    Le Figaro. Texte de R. REDEKER.

  • Merci d’avoir mit un lien où l’on peut lire l’article incriminé.

    Franchement pour un "intellectuel" l’article est vraiment mal écrit et mal construit on mélange tout on passe du soit-diasant dictakt contre le string Paris Plage aux sociétés musulmanes actuelles en passant pour une critique d’un type du 6ème siècle (Mahomet) avec nos valeurs du XXIème. Il dit que la bible est un chant de pacifiques bélants. Bon D.. le texte est emmaillé de massacres en tous genre et le peuple hébreu (le héros du livre) n’est pas en reste. En fait c’est logique cela montre l’état d’esprit d’il y a 3000 ans ou la vision du monde était différente.

    La seule bonne remarque mon avis est le parallèle avec le communisme. Je pense qu’on assiste a une poussée de partis totalitaires et fachistes qui prennent comme base l’ISLAM pour justifier toutes leurs turpitudes (le mot est léger). Les pays démocrates ont du subir le nationalisme échévellé a la fin du 19ème. Resultat 1ère guerre mondiale. Puis ce fut le tour du facisme et du nazisme resultat 2ème guerre mondiale. Aprés le communisme, guerre froide (3ème guerre mondiale). Désormais on se tape l’Islamisation : 4ème guerre mondiale ???

    Cependant même si l’article est assez nul il ne justifie en rien la violence contre son auteur. Cet article n’est pas un appel au meurtre des musulmans, une réthorique intelligente suffit le remettre en place. Désormais cet imbécile devient un martyr de la libre-pensée ; Titre et renommée dont il doit se sentir tout auréolé de gloire. J’aurais préféré un héros d’un autre calibre.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 19:04, par Adeline Tissier
    Votre éducation musulmane a fait de vous un homme tolérant, nous le constatons. Vous acceptez les menaces qui pèsent sur Robert Redeker. Elles devraient pourtant être insuportables au pacifiste que vous affirmez être.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 19:13, par fgabriel

    "L’Islam a toujours respecté et protégé aussi bien les Juifs que les Chrétiens"

    Oui, sauf que les Juifs et les Chrétiens doivent payer un impôt beaucoup plus lourd (cf. le Coran), sauf qu’un musulman a le droit d’épouser une juive ou une chrétienne alors qu’un juif ou un chrétien n’a pas le droit d’épouser une musulmane (cf. le Coran), etc.

    De plus, ceux qui ne croient pas à une des 3 religions du Livre (par exemple zoroastriens, hindous, bouddhistes, animistes, etc.), ceux qui ne croient pas en Dieu (athées) et ceux qui ont renié l’Islam (apostats) doivent être impitoyablement persécutés, sinon massacrés (cf. le Coran).

    • l’impôt sur les "dlimi" pour les "protéger" , chez nous on appelle ça tout simplement du "RACKET" !!! oui, l’Islam est violent et le démontre encore en menaçant de mort ce professeur ! je n’oublie pas non plus le rôle qu’a joué l’Islam dans l’esclavage et dont on ne parle jamais ! Il n’a rien a envier dans ses conceptions aux "idées" esclavagistes des européens ! J’attends encore des actes des musulmans dits "modérés" pour faire le ménage chez eux en excluant les fanatiques islamistes. J’attends toujours une condamnation exemplaire des négationnistes Iraniens et de tous bords qui nient le massacre des juifs !!! Je sais pourtant bien qu’il existe énormément de musulmans au grand coeur qui sont tolérants et respectueux de l’autre mais il semblerait que le diktat du fanatisme soit le plus fort...Hélas
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 19 janvier 2007 04:11, par raed marrakchi
        Le fanatisme et l’intégrisme musulman est fabriqué par les injustices qui ont frappé le monde musulman en Palestine, en Afghanistan (URSS puis USA), en Tchétchénie, en Bosnie , en Irak et dans plusieurs pays Arabes et Musulmans dirigés par des dictateurs corrompus soutenus d’une façon musclée par les grandes puissances occidentales. Les musulmans qui aiment leurs pays mais qui sont tolérants et pacifiques constituent une majorité écrasante mais qui n’a malheureusement pas droit à la parole. Il faut leur tendre la main et essayer de les comprendre au lieu d’écrire des articles qui ne font que promouvoir la haine et le fanatisme. Vous n’avez qu’à prendre l’exemple des palestiniens, leur leader Yasser Arafat aimait son pays mais était tolérant et acceptait de vivre en paix avec des Juifs qui viennent de tous les pays du monde pour partager avec lui la Palestine. On l’a mis en résidence surveillée puis il a été empoisonné. Le résultat est la réussite de Hamas dans les élections. Quand on a des boutons qui apparaissent sur la peau, il ne faut pas s’obstiner à les supprimer chirurgicalement alors que c’est peut être le foie qui est malade et en le guérissant les boutons disparaissent.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    30 septembre 2006 20:38, par lolorenzo
    Mais bien sûr monsieur,l’islam est une religion d’amour et de paix...elle s’est d’ailleur propagée avec des fleurs ! Sans rentrer dans les détails de la vie de mahomet,qu’on foutrait en taule aujourd’hui à perpet pour avoir eu des rapports sexuels avec une gosse de 9 ans et pour avoir épousé la femme de son propre fils qui lui plaisait,pour avoir fait executer des milliers de ses opposants(poètes,artistes,juifs,chrétiens,vieillards,femmes et enfants),et sûrtout pour avoir divisé le monde en deux parties,les bons,c’est à dire les musulmans,ses serviteurs aveugles,et les autres,les pays en guerre,à concquérir,les non musulmans ou le dar el islam. Vous osez affirmer que vous êtes des pacifistes alors que chaque jour nous prouve le contraire,et votre silence assourdissant vous rend complices des ignominies commises en votre nom et en celui de mahomet. Lorsqu’une idéologie menace de mort et de persécution ceux qui osent emmetre une critique,une crainte,ou ne serais ce qu’en parler,c’est bel et bien une idéologie totalitaire. Ou étiez vous,les musulmans sois disant modérés,lorsqu’on assassina Théo Van Gogh,ou lorsque le monde musulman hystérique brulait et tuait des innocents pour quelques dessins,ou lorsque plus récemment on tua une femme de 70 ans de 4 balles dans le dos pour une simple phrase sortie de son contexte,en brulant des dizaines d’églises. Ou êtes vous actuellement lorqu’on interdit une piece de théatre qui se jouait sans problème il y a 100 ans,lorqu’on persécute un professeur et sa famille,lorqu’on execute,qu’on viole des innocents du Darfour,lorsque des musulmans s’entretuent par centaines en Irak,lorsque s’écroula les tours le 11 septembre,lorque chaque jour des musulmans commettent des meurtres et égorgent au nom d’allah wakebar. La réalité nous prouve que les pires craintes sont justifiées concernant l’islam,la réalité nous montre que les pires clichés sont en dessous de la vérité vous concernant lorsque vous assassinez pour un mot,rien qu’un mot ! Et lorqu’il s’agit de manifester contre cela,vous vous taisez ignomineusement sauf pour justifier ces horreurs au nom de la susceptibilité de l’islam et des musulmans. C’est pourtant à vous,et à vous seuls qu’il appartient de mettre fin à cela en vous mobilisant massivement contre les islamistes et si vous ne le faites pas vous n’êtes pas crédibles lorsque vous affirmez sans rougir que l’islam est une religion de paix. Vous donnez toutes les raisons à l’islamophobie et au racisme de perdurer et de s’amplifier en vous réfugiant dans l’ombre des terroristes,honte sur vous ! Car cela doit cesser,nous ne lacherons rien concernant nos libertés chéries,telles la liberté d’expression et de penser,nous ne courberons pas l’échine. Les français et les citoyens du monde libre,les croisés comme vous dites seront plus soudés et plus unis que jamais grace à vous,c’est dans les épreuves que nous nous dépasserons. Comme l’a dit Voltaire que vous haissez:Même si je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis,je me battrais jusqu’au bout pour que tu puisse le dire. Le peuple est rentré en résistance et a fait des révolutions pour bien moins que cela !
    • on n’a même pas besoin de finir de lire votre article pour se rendre compte que vous êtes un très grand ignorant ( desolé de vous le dire ) car mohamed n’a jamais eu de fils. En plus vos propos dénotent une haine innouie envers l’islam et les musulmans. Bref votre discours est celui d’un ignorant qui incite à la haine : nul. sans rancune TOTO
  • J’ai entendu à la radio ce commentaire qu’une personne ayant exprimé son opinion vis à vis de l’Islam et de ses conteverses, se retrouvait "fatwaté" parce qu’il avait OSE exprimer son avis sur cette religion. L’islam religion soit disante tolérante ne cesse chaque jour de jouer les "Caliméros" et de prouver encore chaque jour son intolérance en commettant des meutres, mot qui reste hélas un euphémisme, et dont nous ne voyions chaque jour encore aucun islasmiste se lever pour prouver que cette religion dont le commenditaire possèdait 2 ESCLAVES l’un juif l’autre chrétien, est une religion de tolérance ! J’attends et j’espère n’être pas le seul " ?" à entendre et surtout voir les "vrais ?" islasmistes " ?" se dresser enfin, contre les mollahs ou tout autre qui se prétendent prêcher la vérité et qui prônent avec véhémence l’islamisation de tous les humains (ce qui est déjà un signe d’intolérance) pour un monde d’échange et de partage. Je tiens aussi à témoigner que des Français, libre de tout attachement politique et religieux ,ont, sans qu’ils leur soient commandés ,donc de leur libre arbitre oeuvrés pour protéger juifs arabes voire tout autre parce qu’ils croient seulement en l’espèce humaine et ce qu’elle peut générer de bon. Je peux me tenir à la disposition de chacun pour développer ce commentaire. Voici un dernier commentaire.

    METTONS EN COMMUN CE QUE NOUS AVONS DE MEILLEURS ET ENRICHISSONS NOUS DE NOS MUTUELLES DIFFERENCES.

    Frédéric BOUCHE LE FILS DE L’ HOMME

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    1er octobre 2006 02:00, par Raed Marrakchi
    Je m’excuse, je ne peux pas répondre à tous les commentaires et à toutes les questions qui se sont posées suite à mon article mais je voudrais simplement insister sur le fait que si on veut promouvoir la paix dans le monde il faut faire valoir nos ressemblances et essayer de comprendre nos différences. Je suis bien placé pour le savoir car j’ai reçu une éducation de base musulmane, je suis arabe musulman vivant dans mon pays arabe musulman et je me retrouve parfaitement dans les valeurs de la révolution Française et j’aime beaucoup la France ou j’ai vécu quelques années de ma jeunesse, il n’ y a absolution aucune incompatibilité entre ces valeurs et celles de mon éducation de base mais il y a des différences que j’ai appris à comprendre et à accepter. Je ne suis certainement pas un spécialiste de l’histoire , je n’ai jamais prétendu l’être mais je ne suis pas plus ignorant que ceux qui prétendent que Mohammed a épousé la femme de son fils alors qu’il n’a eu que des filles !
    • Vous jouez sur les mots,c’est inqualifiable ! Ne noyez pas le poisson en disant que mahomet n’a eu que des filles car n’a t’il pas adopté un garçon auquel il vola l’épouse qui l’attirait sexuellement . Pire encore,n’a t’il pas soudainement eu une "révelation"qui lui autorisa à commetre cet igominie auparavant interdite par allah. Nos craintes sont donc bien fondées sur les paradoxes de l’islam s’ils ne sont pas pris en compte et simplement balayées d’un revers de la main comme vous le faites.

      Vous essayez de dresser un mur entre l’islam et la critique,un mur fait de la peur d’être assassiné mais ne voyez vous donc pas que plus vous vous acharnez à vouloir nous faire taire et plus les esprits libres se soudent et s’unissent contre votre chantage innacceptable ? Les autres religions d’Europe ont dûes s’y plier il y a bien longtemps,et elles se sont réformées pour être un minimum ouvertes à la critique. Pourquoi et de quel droit l’islam serait éxonéré de cette remise en question ?

      Bref,je ne vois pas ce qui vous insupporte dans les craintes et critiques emmises pas Mr Redeker,car elles sont partagées par bon nombre de personnes. C’est le prix à payer pour avoir un avenir en Occident,c’est ça ou disparaitre,tenez vous le pour dit car nous ne lacherons rien !

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 3 octobre 2006 18:59, par Frangin
        La famille de Mohammed : Agé de 25 ans, il se maria avec Khadija. De leur union naquirent trois enfants dont deux fils -qui décédèrent en bas âge et une fille appelée Fatima, grandement chérie par ses parents. Les trois filles de la soeur défunte de Khadijah vivaient aussi dans leur maison. Peu après que Mohammed déménagea à Médine, son cousin Ali épousa sa fille Fatima. Ali finira par devenir le quatrième Calife (successeur de Mohammed). Ali et son fils Hussein possèdent une place significative dans l’islam Shi’a (Shiite). Les dirigeants hashemites actuels du Maroc et de la Jordanie sont des descendants de l’arrière grandpère de Mohammed. Khadija et Mohammed ont été mariés pendant 25 ans. Plus tard, après la mort de Khadija, Mohammed adopta la polygamie et eut plusieurs femmes. Selon certaines sources, Mohammed épousa 15 femmes mais n’a consommé ses mariages qu’avec 13 d’entre elles (il avait également des concubines). Il semble qu’il n’eut jamais plus que 9 femmes à la fois.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    1er octobre 2006 10:57, par Gera Korn - Israel
    Les experiences et croyances decrits par M« . Marrakchi dans son commentaire a l’article de |M. Redeker sont personnels a lui et aussi » - je veut bien le croire - a un grand nombre d’autres musulmans. Mais les musulmans qui donnent le ton aujourd’hui ont une position toute a fait different et assez bizarre : si je la comprende bien ils disent a peut pres que ’l’Islam c’est une religion d’amour et de tolerance et si tu n’est pas d’accord avec moi. je t’assomme.’ M. Marrakchi devrais prendre position avec une telle attitude puisque c’est elle et pas ses souvenirs de jeunnesse qui est au debat aujourd’hui.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    1er octobre 2006 13:33, par queyrie
    Monsieur, vous avez été suffisamment bien endoctriné pour mépriser et rejeter les vérités historiques concernant la vie de votre foutu prophète. Grand bien vous fasse. Mais ces stupidités, gardez les pour vous et n’acceptez pas comme allant de soi que l’on menace de mort celui qui écrit que votre religion s’est propagée par l’expansionnisme guerrier, que votre Mohamed a fondé sa fortune sur le pillage des caravanes, qu’il a fait massacrer la tribu juive des Quraiza, j’en passe et des meilleures ... Vous écrivez que « l’Islam a toujours respecté et protégé aussi bien les Juifs que les Chrétiens ». Eh ! bien il a eu grand tort car s’il avait débarrassé l’humanité de ces deux obscurantismes, nous n’aurions plus à combattre que le votre qui est le pire, il est vrai, au lieu d’être contraints de nous battre sur trois fronts à la fois ! A bas la calotte ... et le turban ! Queyrie
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    2 octobre 2006 02:52, par victoire mowe

    En lumiere a l article de monsieur Robert redeker .

    Je Pose le fond du probleme.

    Independamment de savoir si tel ou tel doctrine est véridique ou non . Lorsque l on se penche sur LA BASE , le FONDEMENT meme de chacune des 2 religions , l Islam et le Christianisme .... on se rend compte que non seulement leurs fondements s opposent completement mais que l une conteste completement l autre et vice versa .

    Je m explique le fondement supreme de l Islam peut etre résumé dans son premier pilier (chahada ou profession de foi ) : " Il n y a pas d autre dieu qu ’ Allah et Mohammed est son prophete . Pour les musulmans cela signifie que nul n ’ a le droit d être adoré a part DIEU , et que DIEU n ’ a absolument NI partenaire NI fils .

    Le fondement du christianisme est tout le contraire en ce sens : la base du christianisme est l ’ affirmation que Jesus est le FILS de DIEU et qu il est donc pour le chrétien DIEU lui même , d une part et que , d autre part , Jesus , DIEU , est mort pour l homme puis ressuscité .

    L Islam bien que reconnaissant les prophetes de la bible , nie cependant completement la base même du christianisme . Jesus n est aucunement le fils de Dieu juste un prophete , et il n est absolument pas mort sur la croix car il a été selon le coran remplacé au dernier moment par un autre homme qui lui ressemblait . Alors que justement c la mort veritable de Jesus , Fils de DIEU , qui est a la base de la croyance chretienne, de leur profession de foi etc etc ....

    Donc voila je crois que l origine meme du probleme islam vient du fait que le fondement meme de cette doctrine prone le contraire de nos croyances cela est un fait . L islam et le christianisme s oppose dans leur base c est un fait , MAIS , de même que le boudhisme s oppose a la culture chretienne sans qu il y ai aucune friction , j espere de tout coeur la disparition de friction entre culture chretienne et musulmane .

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    4 octobre 2006 17:12, par correcteur du bac

    J’avais marqué correcteur du bac, et pas de philo...

    Si vous souhaitez lutter contre toute forme de religion ou croyance, va falloir commencer par les étudier un peu...

    Je vais vous aider. Notion de Textes révélés / Textes inspirés :

    Les textes inspirés comme ceux qu’on trouve dans la Bible ou la Sunna sont l’oeuvre d’individus ayant vécu une expérience prophétique : ils étaient aux côtés d’un homme saint ou d’un envoyé de Dieu et ont par la suite choisi de poser sur du papier, papyrus, homoplates de chameau ou pierre ce qu’ils ont vu et entendu, leurs mémoires en quelque sorte. "Voilà ce qu’a dit truc lorsqu’il a été confronté à ce machin.." C’est le cas des évangiles, reconnus comme celui de Mathieu, Barthelemy ou encore de Philippe, ou apocryphes, c’est à dire non "reconnu" par le Vatican "St Thomas, St Barnabé" voire "Judas".

    Le texte révélé ne provient pas lui de l’inspiration humaine, il est directement dicté par un ange à ou aux hommes, c’est généralement Gabriel qui se "coltine" la diction, c’est le cas du Coran.

    Sur le second point qui est la traduction des propos tenus (je maintiens car en lisant par exemple le coran vous constaterez que la deuxième personne du pluriel est fréquemment employée il y a bien un échange qui doit se faire entre le "lecteur" et celui qui révèle) dans les livres sacrés (je maintiens once again tout en vous donnant raison sur le point que l’attribution de la notion de sacré est personnelle. Peut être que dans votre cas, vous réservez ce status à la bande des cinq ou asterix et les vikings, chacun ses choix...), sans un minimum de connaissance du contexte ou de l’Histoire (avec un grand H) certains passages, ou versets que vous lisiez dans la bible ou un des tomes du pentateuque resterons totalement hermétiques à votre pensée et difficilement compréhensible...

    Exemple, prenons la sourate de l’élephant.... faite une rapide recherche sur le net vous la trouverez de suite... je vous laisse la lire... on y parle d’éléphant, d’abeilles, d’oiseaux mettant en déroute une armée... bref, pas très clair... Si maintenant je vous dit qu’il s’agit du récit de la mise en déroute des troupes venues du Yémen avec l’intention de détruire la maison de Dieu, (suite au fiasco de l’opération "burning cathedral’ menée par les mecquois contre les installations yemenite qui leur faisait de l’ombre) la fameuse Ka ’Aba de la mecque, voilà qui est plus clair...

    Voilà ce que j’ai essayé de dire en employant le terme traduction. Dans un monde parfait, l’intégralité des croyants aurait une connaissance parfaite de l’Histoire et les érudits n’auraient pas lieu d’intervenir, mais ce n’est pas le cas... Et voilà pourquoi il est nécessaire d’avoir des gens comme les profs de philo par exemple pour expliquer aux autres ces livres sacrés, plutôt que de sortir dans des quotidiens à grand tirages des inepties du genres mort aux barbus vives les strings.

    Je trouve que toute cette histoire donne raison à ma mémé qui me disait de bien tourner 7 fois ma langue dans ma bouche avant de parler...

    Désolé "queyrie" pour les fôtes aurtografes... j’aurai aimé avoir le temps de me relire mais trop de travail.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 4 octobre 2006 20:59, par queyrie

      En vous posant la question du sacré et de la révélation dont je connaissais évidemment les réponses que vous leur donnez, j’espérais que vous vous interrogeriez vous-même sur la validité de ces fables que racontent tous les créateurs de religions et les propagateurs de leurs élucubrations. (Au passage, je vous indique que les supposés rédacteurs des évangiles dits « canoniques » sont : Mathieu, Marc, Luc et Jean).

      Je constate que dans votre texte, vous vous contentez de réciter votre catéchisme. Essayez un jour de prendre vis-à-vis de ces textes dits « sacrés » la même distance critique que vous auriez par rapport à, au hasard, V. Hugo ou A. Camus. Vous verrez qu’alors, si vous êtes sincère, la révélation, c’est vous qui l’aurez.

      Bonne(s) lecture(s).

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 5 octobre 2006 14:46, par le correcteur du bac

        Non je ne récite pas mon catéchisme... surtout qu’étant de confession musulmane, l’exercice serait assez périlleux.

        Enfin bon, je ne vais pas rester vous tenir le bout de gras indéfiniment... Vous êtes manifestement athé, tant mieux ou tant pis pour vous, du moment où vous êtes heureux et épanoui dans votre vie, c’est l’essentiel...

        Pour ma part je suis croyant, ma religion m’aide à mieux vivre au quotidien, on va pas en faire un tajin... Je n’ai pas eu besoin de révélation pour croire. Je crois que la foi, on l’a ou on l’a pas... c’est comme çà... alors Mr Redeker et ces histoires de string... Moi il me rappelle Cocoricocoboy...

         ;)

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    23 octobre 2006 00:36, par Narcisse Niclass
    Les Droits de l’Homme ont plus de 200 ans mais leurs sources peuvent aisément remonter à Platon dans La République voire encore plus en amont avec certains penseurs ou hommes d’état. Oui les chrétiens ont commis des attrocités au nom de leur dieu. Oui, les Juifs en commettent encore aujourd’hui en Palestine, mais en Israël, en Europe, personne n’est pendu, décapité pour avoir critiqué la religion. Il serait temps que l’Islam fasse aussi preuve de raison. Aux USA les créationnistes font sourire mais s’arrêtent là. Pour le peu que je vois et que je constate, l’Islam est la dernière religion à proclamer la guerre sainte. Il ne faut pas faire preuve d’angélisme. Il est impossible de baisser le niveau de la bêtise on ne peut qu’augmenter la connaissance. Il faut résister, questionner, raisonner et faire partager les bonnes idées. Il faut être ferme et être intolérant pour l’intolérance. La laïcité est un bien universel qu’il faut faire connaître et partager pour le bien de l’humanité.
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 2 février 2008 14:56, par Jacques Inno
      Le débat n’est pas épuisé tant que des intellectuels religieux imposent leur visions par purs intérêts égoïstes et envie de pouvoir. Le seul remède la formation, l’éducation. Si en lieu et place de livrer des armes on livrait des livres et du savoir aux pays en développement, les pseudo-religions qui empoisonnent les esprits ne s’étendraient plus dans les populations affamées. Il faut privilégier l’enseignement de la philosophie afin que l’esprit de questionnement demeure.
  • Bonjour a tous,

    Je suis scandalisé par l’article du grand intellectuel Monsieur Robert Redeker mais nénamoins pas etonné car la nouvelle cible de l’occident en ce moment c’est l’Islam et les musulmans..

    J’accepte les critiques tant qu’elles sont bien structurées et bien justifiées et pour critiquer la religion faut tout d’abord bien l’étudier et ne pas s’arreter sur les details et avoir une lecture objective et non subjective du livre.

    Le but de Monsieur Redeker, a mon avis, est d’acceder a la gloire et a la mediatisation car apparement il a ecrit quelques ouvrages mais sans succés.Sachant tres bien que l’islam fait sujet de polemique actuellement en occident donc il a cru qu’il va devenir le grand des intellectuels français en attaquant cette religion et au nom de la liberté d’expression.

    Mais la liberté d’expression elle s’arrête où ? dans ce cas on ne peut pas en vouloir a Monsieur Jean-Marie le Pen d’avoir dis que les chambres a gaz c’est un detail de l’histoire c’est de la liberté d’expression ça aussi, et il n’a offensé que quelques dizaines de millions de personnes alors que dire de Monsieur Redeker qui a offensé et blessé plus de un milliard de personne ?

    A la fin de mon commentaire, j’invite serieusement Monsieur Redeker a bien lire le coran et les paroles du prophete..et je voudrais preciser que l’islam comme son nom l’indique ça veut dire paix, fraternité et tolerance...regardez les juifs qui vivent en Tunisie par exemple depuis des siecles et qui n’ont jamais ete inquietés ni menacés et qui vivent en parfaite harmonie avec les musulmans.

    Soyez objectif et arreter de parler de sujets que vous ignorer totalement.

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    5 avril 2007 16:39, par françois

    copie de mon message à mr Redeker : Bonjour Monsieur Redeker,

    Je ne saurais assez vous dire combien je vous suis redevable pour avoir osé écrire cette évidence.

    J’ai fait connaissance avec le coran fin des années 70 au cours de philosophie orientale à Louvain-La-Neuve (Belgique).

    Je l’ai lu dans plusieurs traduction différentes (je n’ai la chance ni de parler ni de lire l’arabe) et j’ai lu plusieurs biographie de son auteur pour en avoir le cœur net... et ces 2 évidences, que le coran est un texte qui fait l’apologie de la violence, de la conquête et de la guerre, et que son auteur est un fieffé coquin s’imposent sans restriction aucune.

    Depuis 30 ans j’ai souvent l’occasion de réfléchir aux raisons qui rendaient ces évidentes vérités quasi impossible à communiquer à qui que ce soit et de quelque manière que ce soit. J’aimerais vous faire part de deux d’entre elles.

    La première est d’après moi que la grande majorité des humains de la planète (et c’est une vraie chance) aspire à vivre en paix pour pouvoir s’occuper de ses affaires, de ses enfants, etc., il s’en suit que la même proportion des musulmans eux-mêmes, n’ayant aucune liberté de ne plus être musulmans, font l’impasse sur le sens réel de ce texte ainsi que sur la personnalité de son auteur dont les comportements psychopathes que vous évoquez dans l’article de « Libération » sont pourtant connus et revendiqués par la doctrine mahométane. Il s’en suit que la plupart d’entre nous connaît dans son entourage un ou plusieurs musulmans (ou prétendus tels) qui ne correspond pas du tout à la seule compréhension possible de ce texte pseudo religieux donnant ainsi à tout qui n’a jamais pris la peine de s’informer la « preuve » que le coran est un livre religieux comme les autres.

    La deuxième est que les milliers de personnes honnêtes et cultivées qui sont arrivées à la même conclusion que vous et qui ont aussi la chance d’avoir accès aux média, n’ont jamais osé la dire sans y mettre tellement de bémols (du genre : tout est dans tout et réciproquement) pour en adoucir le propos que celui-ci en perd toute pertinence et tout intérêt.

    De ces deux raisons, la première me paraît une chance pour l’humanité, et la deuxième une honte que vous êtes à ma connaissance le seul à tenter de racheter. (Et ce même après lecture des lettres de soutien vous concernant.) Merci,

  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    1er octobre 2007 18:45, par Penvins

    Bonjour à tous

    je trouve que ce débat dérape, même si laisser s’exprimer des deux côtés toute cette haine peut peut-être permettre d’enfin la dépasser.

    Si l’on continue sur ce chemin à répondre à l’accusation par l’accusation et à la haine par la haine on va tourner en rond, je ferai donc désormais un tri dans les interventions et ne publierai notamment aucune réaction qui ne soit signée de l’email de son auteur.

    Bien cordialement à tous.

    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 2 octobre 2006 01:24, par raed marrakchi
      Je ne suis pas gêné par les attaques contre ma personne, je suis un citoyen d’un pays du tiers monde et je n’ai aucune ambition politique ni dans mon pays ni ailleurs. Toutefois je considère qu’en mettant au monde des enfants j’ai la responsabilité de contribuer à ce qu’ils vivent dans un monde meilleur et pour moi cette contribution consiste à participer aux débats qu’offre l’internet afin de permettre une meilleure compréhension du monde actuel et des intérêts qui motivent sa gouvernance. C’est la seule motivation de mes écrits. Un homme équilibré a besoin de repères de valeurs, moi je les trouve dans l’éducation que j’ai reçue. Abstraction faite de la foi qui ne se discute pas, la religion a un rôle sociologique important qui permet de partager des valeurs et des repères surtout qu’il faut reconnaître qu’il y a actuellement dans le monde une prolifération des injustices qui ne permet pas de faire confiance aveugle à la gouvernance de l’homme par l’homme. A mon avis c’est une grave erreur humaine de s’obstiner actuellement à faire le procès de l’Islam en tant que religion qui a un milliard et demi d’adeptes ; il ne faut pas faire perdre ses repères à cette partie importante de l’humanité. Je ne prétends pas qu’il n’ y a pas de points sombres dans l’histoire des musulmans comme c’est aussi le cas pour toutes les autres religions mais si on veut bien vivre la mondialisation actuelle et l’abolition des frontières, il faut qu’on mette l’accent sur les valeurs communes à toutes les religions afin d’arriver à avoir les mêmes repères .
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 2 octobre 2006 15:35, par le correcteur du bac

      Après toutes ces éructations de tout bord je me suis enfin décidé à prendre 5 min pour trouver sur le net le fameux article de Mr Redeker, professeur de Philosophie.

      J’avais lu quelques extraits prompts à susciter polémiques et eructations deci delà mais restait convaincu que, de part la profession de "cet intelect supérieur", j’allais découvrir un article structuré, dont la logique reposait sur une réflexion approfondie sur le clivage entre la pensée musulmane et occidentale..

      Déjà la première chose qui me serait venu à l’idée, bien que je ne soit pas professeur et que je n’ai fait qu’un an de philo, c’est de bien poser les bases de la dissertation, à savoir de quoi parle t on ? de la religion musulmane et de sa diffrence fondamentale avec la pensée chétienne afin de ne pas faire l’amalgame entre Occident et religion, car on sait qu’aujourd’hui il n’y a pas que des chétiens en occident...

      Il n’en est rien, dès les première lignes, "le prof" met les pieds dans le plat en assimilant l’occident aux chrétiens, nos frères juifs seront ravis... Même l’instit dans un des épisodes n’était pas tombé dans le panneau, alors que Klein lui enseigne, dans la série, au primaire...

      Cet article aurait été une copie d’élève au bac, et j’aurais été correcteur je me serai dit bon, pas terrible mais bon continuons...

      Malheureusement cela ne s’arrange pas, dès le paragraphe suivant, notre professeur de philosophie démontre la main mise des radicaux islamique en Occident par "l’ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, (...) exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines" C’est à cela qu’on reconnaît l’invasion islamique des pensées si cher à l’auteur ?

      Déjà là moi je ne met pas la moyenne... et je rajouterai un petit commentaire dans la marge à gauche "On ne prépare pas son bac devant le 13H de Jean Pierre pernaud"

      Le ponpon restant tout de même au paragraphe suivant lorsque le professeur nous explique pourquoi n’a t on pas pu nous délecter de ces petits strings sur Paris plage cette année... C’est à cause des bubars !! (nouveau petit commentaire dans la marge : "Entrevue et VSD ne sont pas des revues philosophiques")...

      Je ne vais pas m’éterniser, mais force est de constater que cet article est truffé :
      - d’absurdité : "Dans l’ouverture à autrui, propre à l’Occident, se (...) l’autre doit toujours passer avant moi" , L’occident à surtout ériger en religion à travers la société de consommation, l’individualisme et le repli sur soi...
      - de carence en connaissance historique : le prophète concluait des mariages avec des femmes d’autres clans afin de les rebdre perméable à cette religion et non pas soif sexuelle...

      D’un professeur de Philosophie on attend des propos rassembleurs, de la reflexion, une pensée supérieure afin d’expliquer aux jeunes que les religions sont une sources d’émancipation et que les livres sacrées, qu’il soient inspirés ou révéles tiennent des propos qui nécessitent une traduction et réflexion, sans quoi on peut tomber dans le rigorisme et l’intolérance...

      Conclusion : 6/20, Commentaire du correcteur la philo, : c’est pas pour les blaireaux.

      C’est article est nul... à peine digne d’un speech au congrès du FN...

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 3 octobre 2006 10:14, par queyrie

        Monsieur l’autoproclamé correcteur de philo vous n’êtes certes pas prof d’orthograghe ! mais tout de même, vous devriez bien faire quelques dictées, de temps à autre, vous progresseriez, j’en suis sûr, ne vous découragez pas.

        Sur votre pensum en général, je ne m’étendrai pas. Seule votre conclusion mérite que l’on relève que selon vous « les livres sacrés (qui les a sacrés ?) qu’ils soient inspirés (par qui ?) ou révélés (voulez-vous dire qu’ils ont en leur temps constitué des révélations, des « scoops » ?) tiennent des propos (impropriété des termes : tenir un propos = échange de mots dans une conversation -Larousse) qui nécessitent une traduction et réflexion, sans quoi on peut tomber dans le rigorisme et l’intolérance... »

        Si je vous suis bien ces livres doivent être traduits. Ce qui signifierait, d’après vous, que tels quels, ils ne veulent rien dire ? Ou tout dire et son contraire ? Vous devriez préciser votre pensée (sic).

        Il me semble que pour ce qui est de la réflexion, c’est justement ce que tente de faire le texte de Redeker, même s’il a tendance à vouloir nous faire prendre les vessies de l’évangile pour les lanternes de la civilisation.

        Pour votre prochain exercice, vous me commenterez, au choix, l’une de ces citations : "Dieu est un mot pour exprimer, non pas nos idées, mais l’absence de celles-ci." (John Stuart Mill / 1806-1873)

        "La seule excuse de Dieu, c’est qu’il n’existe pas." (Stendhal / 1783-1842 / cité par Nietzsche dans "Ecce homo")

        Vous pourrez également vous inspirer de Cyrano de Bergerac (1619-1655) : « Ces dieux que les hommes ont fait et qui n’ont point fait les hommes ! »

        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 3 octobre 2006 18:13, par queyrie
          Pour ce qui est de l’orthographe, Aïe ! Tel est pris ... Pas d’excuse sinon la hâte d’expédier mon texte avant le repas !
        • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 4 octobre 2006 01:39, par hirel yann
          Bonsoir. Je suis un ancien étudiant en philosophie. Je ne suis pas ici pour me moquer, ou pour mépriser, ou encore pour blâmer, quiconque. Cependant, après m’être "informé", j’estime que les propos du’ "correcteur" sont fondés. J’ajouterai donc ceci : Il y a souvent une confusion quant à ce qu’est la philosophie ; aujourd’hui, les exercices qui permettent de "maîtriser" cette discipline, sont le commentaire et la dissertation ; or, par définition, ces exercices ne peuvent être ni des pamplhets, ni l’imposition d’une position intelectuelle univoque ; en bref c’est un dialogue. Lorsque l’un des intervenants de ce "forum" s’étonne d’une part, que des textes soient considérés comme "sacrés", et, que, d’autre part, il cite Nietzsche afin d’opposer "révélation" et "vouloir-dire", j’avoue que mon intelligence et ma culture s’étonne : La culture du livre, par définition, considère comme sacré ce qui est fondamental ; ainsi, la Bible, le Coran, et la République de Platon sont classés dans cette catégorie. L’art de l’interprétation (art où Nietzsche lui-même excellait) est pratiqué envers ces textes car leur "sens" est considéré comme inépuisable ;par conséquent, le dogmatisme ou la signification univoque ne peut correspondre en droit à une intelligence de ces mêmes textes. Un bon article d’un philosophe, un bon extrait d’un livre de philosophie, et, à moindre échelle, une bonne disertation, sont toujours des textes qui recèlent plusieurs interprétations. A mon plus grand regret, Robert Redecker est certes un intellectuel, mais il ne se conduit pas dans ces écrits en philosophe, même pas en passeur.
          • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 4 octobre 2006 10:27, par queyrie

            Ne finassons pas : je considère que les religions et la crédulité qui va avec se combattent tous les jours et par tous les moyens.

            Ceux qui croient aux horoscopes, aux revenants aux petits trolls qui font tourner la terre, etc. ne me dérangent pas car ils n’ont généralement pas la prétention de vouloir régenter la société. En revanche, ceux qui veulent réserver des heures de piscines particulières aux femmes, décréter que telle ou telle tenue est indécente pour reprendre les exemples donnés par Redeker et ceux qui veulent rétablir le crime de blasphème, ceux-là je les combattrai jusqu’à ce qu’ils disparaissent de mon pays.

          • "Tant que le sacerdoce aura le droit d’infecter la jeunesse, de l’habituer à trembler devant les mots, d’alarmer les nations au nom d’un Dieu terrible, le fanatisme sera le maître des esprits, l’imposture à volonté portera le trouble dans les Etats. Le fantôme le plus simple, perpétuellement alimenté, modifié, exagéré par l’imagination des hommes, deviendra peu à peu un colosse assez puissant pour renverser les têtes et culbuter les empires." (Paul Henri Dietrich, baron d’Holbach / 1723-1789 / Système de la nature / 1770)
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 22 novembre 2006 22:33, par hellec17
        j’ai vraiment beaucoup apprécié votre discours, monsieur ou madame le / la correcteur du bac, et je suis d’accord avec vous pour l’ensemble de vos arguments. c’est vraiment très bien écrit, vous avez la même pensée que moi. bravo !
    • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 3 octobre 2006 15:32, par ah mais

      Bien d’accord

      Aimons notre prochain d’abord ( après soi même, je suis réaliste )

      Autant ce prof n’avait pas besoin de faire ce discours sur un texte ancien, autant les menaces qu’il subit tendent à justifier maintenant sa position .... et ainsi de suite : ça ne vous rappelle rien ?

      c’est anti confraternel

      voila à quoi mènent les "têtus" intégristes de tous bords, en prétendant chacun "détenir la vérité"

      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 4 octobre 2006 01:29, par Raed Marrakchi
        Et si la réaction a été provoquée pour justifier l’action ? On peut se poser toutes les questions possibles en philosophie mais Le Figaro n’est pas une revue spécialisée en philosophie ; toutefois puisqu’on y est je me réfère à une citation de Ben Gourioun (père d’Israel) qui a dit aux intégristes juifs qu’il finançait au début de la création d’Israel en réponse à leurs demandes de plus en plus grandissantes de financement que "Les Juifs ont créé Dieu pour les servir , pas pour les piller, alors faites vos prières, laisser pousser vos cheveux allez au mur de lamentation mais il ne faut pas exagérer dans vos demandes" pour confirmer que pour l’histoire, on a le droit de se poser toutes les questions possibles dans la recherche de la vérité. Je m’excuse si je n’ai pas reproduit exactement ce qu’il a dit mais je reprends ces propose pour la discussion philosophique sans aucune arrière pensée et avec tout le respect que je dois à tous les croyants de toutes religions sans exception. Je me rappelle qu’à la terminale (1969-70), nous avions d’une part un cours de philosophie danslequel on disait que l’existence de Dieu était hypthètique et très douteuse et d’autre part un cours de philosophie islamique ou on essaye de prouver que Dieu existe, est unique et est l’origine de tout. C’était très bénéfique car on nous amenait à réfléchir et se poser des question sur tout ce qui nous entoure et c’est absolument nécessaire pour que la science avance.
    • Cette affaire me donne envie de vomir tant la nausée est forte.

      Je n’ai pas lu, et ne lirai pas l ’article deRobert Reneker que je ne connaissais pas avant d’etre informé par le Monde des menaces de mort proférées contre lui et sa famille à la suite de sa prise de position sur le coran.

      2 evidences : S’il fallait exterminer tous les auteurs d’articles d’opinions avec lesquels nous ne sommes pas d’accord ,lesjournaux seraient jonchés de cadavres...

      Je refuse de vivre dans un pays ou la liberté d’expression est menacée par un intégrisme religieux exterminateur de la pensée plurielle.

      Une conséquence : je soutiens de fait robert redeker.

    • Je suis une femme musulmane, pratiquante. Je trouve lamentable d’accorder à l’article de M. X tant de mots, tant d’émissions à la télé pour la simple raison que la meilleure des choses à faire est d’ignorer l’ignorance. M. X ne comprend pas les principes et les fondements de base de l’islam. Rien ne sert donc de discuter d’un thème avec quelqu’un qui ignore tout de ce thème. J’aurais opté pour : le chien aboie, la caravane passe. Quant à cette fatoua, c’est le ridicule personnifié. Le malheur dans tout cela, c’est M.X qui vit traqué.
      • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro 2 février 2008 15:04, par Banabar
        Madame votre qualité de croyante ne signifie pas que vous ayez raison. La société est laïque et c’est un réel progrès pour tous. Que pensez-vous des pays où juridiquement les femmes musulmanes et croyantes n’existent pas. Elles n’ont pas le droit de sortir seules, de conduire. Est-ce que vous êtes déjà allée dans un établissement public en Algérie, au Maroc, en Tunisie même, où il n’y a que des hommes. Si vous écoutez, regardez et analysez vous admettrez vite que l’application de l’islam est une insulte pour la femme. Libre à vous d’aimer cela mais ne tentez pas de garder d’autres femmes dans la misère intellectuelle et l’ignorance de la Liberté.
  • Article de Robert Redeker sur l’Islam au Figaro

    12 février 2015 14:24, par Laura
    Dans notre pays sont en principe interdits les livres et écrits incitant à la haine, au racisme, à la discrmination et à l’intolérance. Pourquoi dès lors ne pas interdire le Coran ? Pourquoi cette complaisance ?
    Partez en séjour linguistique pour apprendre une langue - Séjour linguistique États-Unis : Partir aux états-unis apprendre l’anglais


 


Copyright divergences.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Divergences