Accueil du site > Opinions > Opinions religieuses > Les propos du PAPE sur l’Islam

Les propos du PAPE sur l’Islam

mercredi 20 septembre 2006, par Raed Marrakchi


Bookmark and Share
©divergences.net

Sans vouloir rentrer dans une discussion relative au contenu des propos du PAPE, je voudrais simplement faire remarquer que le PAPE n’a jamais été élu démocratiquement comme porte-parole de tous les Catholiques du monde.

Je ne comprends donc pas que les relations de fraternité et de respect mutuel entre les chrétiens et les musulmans dans presque tous les pays du monde soient altérées par ces propos qui ne méritent à mon avis même pas notre attention.

Il y a par contre, des caricatures, des dessins animés ou autres qui donnent une image erronée et humilante des musulmans à des enfants et dont l’impact est beaucoup plus grave car ils s’adressent à des jeunes qui captent tout ce qu’on leur montre et qui rentre directement dans leur subconscient.

Le PAPE a de son côté parlé à des adultes.

5 Messages de forum

  • Les propos du PAPE sur l’Islam

    8 octobre 2006 15:01, par yvette Reynaud-Kherlakian

    Il a bien fallu que le christianisme accepte railleries et critiques -et ça n’a pas été sans mal. Il serait temps que l’islam en fasse autant. Il y a quelque chose d’absurde à proclamer à tout bout de champ la grandeur de Dieu et à prétendre en même temps la défendre par interdictions, vociférations et condamnations à mort. Une telle défense ternit l’honneur de Dieu bien plus que toutes les caricatures du monde.

    Il faut protéger les enfants, oui mais on le fera par l’éducation et la formation du jugement bien plus et bien mieux que par des interdits. La liberté des enfants de Dieu est d’abord une liberté intérieure.

    • Les propos du PAPE sur l’Islam 9 octobre 2006 05:22, par Raed Marrakchi
      je suis d’accord avec vous sur l’intérêt des critiques ; toutefois quand par des dessins animés destinés aux enfants on se moque des musulmans et de l’ Islam celà rentre dans le subconscient de ces futurs adultes et c’est çà qui est dangereux.
      • Les propos du PAPE sur l’Islam 11 octobre 2006 10:13, par philippe de grenoble

        Je me sens profondément chrétien et d’accord, pour moi, le pape est un "iman" comme un autre. J’adhère de ce coté à la tradition musulmane qui (je crois ?) n’organise pas une hiérarchie officielle comme dans l’église catholique.

        Ce qui m’énerve plus dans cette affaire, c’est que je n’ai entendu, lu ,nul part une critique sur le fond, à savoir :

        Depuis quand Dieu est il raisonnable ? Depuis quand une religion serait elle supérieure parceque rationnelle. Cela me semble être l’aboutissement d’une hérésie totale commencée avec les tentatives minables de démonstrations quasi mathématiques de l’existence de Dieu de Descartes et consoeurs.

        Dieu est.

        Dieu est parce que,

        c’est bon pour les scientologues.

        Philippe de Grenoble

        • Les propos du PAPE sur l’Islam 31 octobre 2006 23:47, par abdou grenoble

          le pape est un chef d’Etat il est aussi le représentant deDieu sur Terre selon le Canon Catholique...Alors il a doublement raison de mesurer ses propos et ce n est pas à nos amis littérateurs ici qui croiront qu’une citation est neutre dans le discours. Et si ma foi, il n’est pas capable de trouver une référence moins incongrue rien ne lui interdit de se taire plutot que parler à tort et s excuser + ou - officiellement. Mon avis est qu’il n’y a pas grand chose à comparer entre islam et catholicisme tant ce dernier a été corrompu pour avoir officiellement été le pouvoir dans les Etats d ’Europe. personne ne demande à Israel d’accepter quelques critiques que ce soit, et que je sache toutes les religions ont leurs extremistes, alors plutot que donner des conseils en absence de connaissance de cause ; il convient de s’informer plus avant sur les spécificités des judaisme et Islam, et vous constaterez que le rigorisme qui les caractérise est consubstantiel à sa bonne pratique. Autrement dit respecter la relativité des cultures, on peut etre athée et comprendre ou pas les autres, on peut etre musulman et comprendre ou pas les autres , du moment qu l on ne se tire pas dessus. Mais de là à dire il faudrait que l islam rattrappe ses deux siecles de retard et se dissocie du politique, il n y a guère que les politologues en manque de justifications qui y croient .

          Sur ce, bonsoir

      • Les propos du PAPE sur l’Islam 9 décembre 2009 15:23, par Cathy
        Merci de ne pas généraliser ! horaire de priere restaurant halal


 


Copyright divergences.net
toute reproduction ne peut se faire sans l'autorisation de l'auteur de la Note ET lien avec Divergences